Traverser la frontière

TLF 077 : Voyager pour grandir et s’enrichir : une bonne idée ?

Le voyage peut-il être un outil de développement personnel ? Ou simplement une forme de plaisir ?

Pour ce podcast #077 enregistré depuis Dakar au Sénégal, j’explore l’intérêt du voyage dans un contexte d’enrichissement personnel, d’apprentissage et du développement de soi.

Vous allez découvrir comment le voyage m’a aidé à grandir à travers les années, comment vous pouvez faire pareil selon vos envies et votre rythme, ainsi que les manières de provoquer du changement pour vous épanouir.

Écoutez tout de suite l’épisode (48 min) :

À propos de l’épisode #077 sur l’enrichissement grâce au voyage

Il s’agit du résumé de l’épisode, sachez que j’en dis beaucoup plus dans le podcast ;)

Je viens d’atterrir au Sénégal, ma grande première en Afrique subsaharienne, et cette arrivée m’a donné envie de faire un podcast un peu différent pour ce début d’année 2018. J’avais envie de parler des apports du voyage et de la vie à l’étranger dans un contexte de développement personnel.

Résumé de mon parcours

J’ai commencé à voyager en 2009 (il y a 9 ans) en faisant un séjour Erasmus en Slovaquie, puis je me suis installé au Canada pendant 6 mois. Depuis, j’ai vécu en Espagne, Colombie, Roumanie ou encore au Vietnam et j’ai voyagé dans une quarantaine de pays

Je suis dorénavant en voyage à durée indéterminée, concept expliqué dans mon deuxième livre.

Plus d’infos sur mon parcours dans le podcast #059.

Je viens donc d’arriver à Dakar et l’une de mes motivations principales est la découverte de l’Afrique et mon enrichissement personnel.

On apprend dans la difficulté et la nouveauté

Je pense avoir beaucoup appris durant toutes ces années de voyages et un schéma d’apprentissage se répète souvent : c’est dans la difficulté et la nouveauté que l’on apprend le plus. Pas dans l’aisance ou les habitudes.

Si on parle toujours aux mêmes personnes, si on fait toujours les mêmes activités, si on regarde toujours la même série télé, si on fait toujours le même travail, si on part en vacances au même endroit chaque année… il est plus difficile de sortir de sa bulle et compliqué de voir ce qu’il se trouve en dehors de celle-ci.

Le voyage permet de chambouler la routine et les habitudes. Il permet de vivre quelque chose de constamment nouveau et parfois difficile.

Le voyage nous grandit pour beaucoup de raisons, notamment à travers :

  • Les rencontres et les différents types de personnalités
  • Les cultures inconnues : langues, religion, coutumes, façon de vivre…
  • Les nouvelles situations que l’on ne rencontrerait pas chez soi
  • L’apprentissage, d’une nouvelle langue, d’un sport…
  • Une meilleure compréhension du monde et une ouverture d’esprit
  • Des nouveaux modes de vie
  • L’inspiration engendrée par toutes ces nouveautés et que l’on peut garder pour soi ensuite

Je ne dis évidemment pas qu’il faut voyager tout le temps. Cela peut être fatigant, sans compter sur la question du budget et du temps disponible. Mais je pense qu’une dose de voyage est essentielle pour se développer en tant qu’être humain.

Il existe cependant beaucoup de moyens de s’enrichir sans voyager, à travers la lecture, les rencontres chez soi, essayer de nouvelles choses… mais le voyage reste un incroyable vecteur d’apprentissage et de découverte.

Des exemples d’apprentissage lors de mes voyages

Cela seulement 10 jours que je suis au Sénégal et j’en prends déjà plein la tête et je suis franchement déstabilisé par ce nouvel environnement.

Que ce soit par l’attitude des gens, tellement sympathique que tu te demandes si c’est réel. La saleté omniprésente avec une gestion des déchets catastrophique. Un cout de la vie qui est plus élevé que je pensais, avec des infrastructures plutôt médiocres. Des choses assez choquantes comme ces enfants talibés, qui mendient dans les rues dakaroises. Ou des choses plus futiles comme la physionomie des cheveux des filles africaines qui les pousse à porter des perruques.

Je suis en pleine phase de découverte, d’adaptation et c’est toujours un moment très riche.

moto vietnam

En revenant en arrière, je repense à la fois où j’ai acheté une moto au Vietnam alors que mes compétences en conduite de deux roues étaient plus que limitées ; je me suis éclaté en parcourant le pays. Ou quand je suis parti au Canada tout seul et que je me suis débrouillé pour trouver un appartement, un travail et des amis. Ou lors de mon voyage aux Philippines, seul avec mon sac à dos, à explorer ile après ile en ressentant cette énorme sensation de liberté.

J’ai découvert que nous possédons d’énormes ressources au fond de nous. Que nous sommes capables de tout faire et cela t’ouvre de gigantesques perspectives au niveau mental. Le voyage décuple la vitesse d’apprentissage, te met en mouvement, induit le changement et stoppe l’inertie dans laquelle on se trouve parfois dans son train-train quotidien.

Confronter votre point de vue à la réalité des autres

Le voyage permet aussi de développer un sens critique et de voir la réalité telle qu’elle est et pas forcément comme on nous la présente (parfois déformée).

Nous avons tous des idées préconçues et des opinions sur à peu près tous les sujets, à travers ce que nous lisons, regardons et entendons.

Par exemple, les Roms ont mauvaise réputation en France et beaucoup pensent que la Roumanie est un pays dangereux à cause de ça. Sauf qu’en réalité (comme j’en parle dans le podcast #050), les Roms ne sont pas des Roumains et vice-versa. Comme partout, les Roms sont une minorité en Roumanie et les Roumains sont en fait des habitants très chaleureux !

Nous avons aussi des idées préconçues sur des faits historiques. Je discutais avec un algérien au Maroc à propos de la guerre d’Algérie, la colonisation… Et on remarquait que les livres d’histoire en France et en Algérie racontaient une histoire différente. Qui a donc raison ? L’histoire est façonnée d’une certaine manière et il est primordial d’aller plus loin pour comprendre vraiment la réalité.

Surtout qu’aujourd’hui, à l’heure des réseaux sociaux, chacun d’entre nous vit dans une petite bulle avec tout ce que l’on aime et ce qu’on veut voir.

Du coup, des parties entières de sujets, d’opinions et actualités nous échappent. Ce qui peut entrainer une incompréhension entre les gens et des tensions. Il reste essentiel de parler à tout le monde, de débattre sur les idées, de regarder des choses inconnues ou contraires à nos idées.

Le voyage a notamment assoupli mes opinions concernant certaines drogues, certains régimes alimentaires ou la réalité des habitants de beaucoup de pays.

Il est important de voir ce qu’il se passe en dehors de sa bulle, être ouvert et apte à changer de vision afin de grandir et d’apprendre davantage.

2018 pour continuer à grandir

Je l’ai évoqué dans le bilan de la troisième année du blog, je compte toujours essayer de nouvelles choses et ne pas me reposer sur mes lauriers pour 2018.

Côté voyage, je découvre enfin le continent africain, que j’ai esquivé jusque-là. J’aimerais aussi faire un voyage itinérant à pied ou à vélo, type de voyage qui m’est totalement inconnu, qui semble très enrichissant quand on écoute Caroline (tour du monde à pied) ou Gautier (tour du monde à vélo).

Sinon, je suis en train d’écrire mon quatrième livre qui sera un roman autobiographique sur les 10 dernières années de ma vie. Énorme challenge au niveau écriture, mais aussi de la peur de me livrer au public.

Lorsqu’on ressent de la peur, cela signifie qu’il y a des enjeux derrière.

Face à elle, deux options sont possibles : l’affronter ou l’éviter. Les deux sont valables, mais j’ai remarqué que l’affrontement était bien souvent la méthode qui procurait ce sentiment d’accomplissement, de celui de franchir une étape et de grandir.

N’hésitez plus à partir, allez explorer des pays inconnus, affrontez vos peurs à votre rythme et vous vous verrez les effets bénéfiques que tout cela procure au fil du temps.

Les liens de l’épisode :

Comment écouter cet épisode ?

Cet épisode dure 48 minutes et vous pouvez l’écouter :

Les coulisses de mes voyages dans ta boite mail

Je t'y raconte mes aventures, les coulisses du blog, mes réflexions, conseils inédits ou les nouveautés de TLF.

Le #RDV, c'est chaque dimanche à 18H, dans ta boite mail.

Merci d’avoir écouté l’épisode #077 du podcast !

michael-pouce-articleMerci d’avoir pris le temps d’écouter cet épisode du podcast de Traverser La Frontière. Si vous avez des suggestions ou des remarques sur l’épisode, laissez un commentaire un peu plus bas, je les lirais avec attention.

Abonnez-vous directement au podcast sur iTunes pour recevoir les nouveaux épisodes.

Si vous avez aimé l’épisode, je vous invite à le partager sur les réseaux sociaux grâce aux boutons à la fin de l’article. Merci d’avance !

– Michael

Articles qui peuvent vous intéresser :

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Michael

Auteur et Entrepreneur nomade, Michael est le créateur de Traverser La Frontière. Passionné de voyage, il a créé ce site pour aider et inspirer tous ceux qui ont envie de voyager, partir vivre à l'étranger et changer leur vie.

Laisser un commentaire

Je vous remercie par avance de participer à la discussion et d'ajouter votre commentaire. Sachez que tout ce qui ressemble à du spam sera supprimé. Votre email ne sera pas visible.

Send this to friend