Traverser la frontière

TLF 050 : Clichés sur la Roumanie et pourquoi j’ai décidé rester à Cluj

clichés sur la roumanie

Avez-vous des préjugés sur la Roumanie ? Vous n’envisagez pas de mettre les pieds dans ce pays ?

Dans ce premier épisode de la saison 3, je suis aux commandes du podcast. On va parler des clichés sur la Roumanie, la vérité sur ce pays et pourquoi j’ai décidé de rester à Cluj.

Vous allez découvrir les 6 clichés que l’on a habituellement sur la Roumanie, de ce qu’il en est réellement, ainsi que les 7 choses qui me plaisent dans ce pays. Sans oublier des petites informations exclusives pour les fidèles du podcast.

Écoutez tout de suite l’épisode (45 min) :

À propos de l’épisode #050 sur les clichés en Roumanie

J’habite à Cluj-Napoca (Ouest de la Roumanie) depuis près de 4 mois et il me semblait important de faire un épisode de podcast consacré à ce pays que l’on connait trop peu en France.

Je profite donc de la rentrée et du premier épisode de la saison 3 du podcast pour aborder des sujets tels que : l’image de la Roumanie, les préjugés que l’on peut avoir, la réalité sur place et toutes les raisons pourquoi j’apprécie énormément ce pays.

Si vous connaissez peu ce pays, vous risquez d’être surpris !

maramures roumanie

La région des « Maramures » dans le nord de la Roumanie

Voici le résumé de l’épisode, sachez que j’en dis beaucoup plus dans le podcast ;)

Clichés sur la Roumanie

Voici une liste de clichés et d’idées reçues que nous pouvons avoir vu de France, il me semble important de les étudier afin de démêler le vrai du faux.

Tous les Roumains sont des Roms

FAUX. Les Roms sont un peuple très hétérogène d’origine indienne, pays depuis lequel ils ont émigré vers l’Europe. Il s’agit de la plus grande minorité ethnique en Europe avec 10 à 12 millions de personnes. En Roumanie, la population rom est d’environ 5% de la population totale. 95% de la population est donc plutôt typée slave, comme leurs voisins hongrois ou bulgares. Les Roumains ne sont pas des Roms et les Roms ne sont pas Roumains, il ne faut pas tout confondre.

Les Roumains sont des mendiants ou voleurs

FAUX. La majorité des Roumains sont des gens normaux, comme vous et moi, honnêtes et travailleurs. À Cluj, je croise très peu de mendiants et surtout moins qu’à Paris par exemple. Je n’ai par ailleurs jamais été victime de vols ou d’agressions, bien au contraire. Je ne ressens aucun sentiment d’insécurité ici, à n’importe quelle heure de la journée.

La Roumanie est un pays totalement différent de la France

VRAI et FAUX. On pense parfois que c’est un pays très lointain avec une culture différente, que les gens parlent russe, etc. Oui, la culture et la mentalité sont différentes, mais nous restons en Europe et les différences ne sont pas énormes. Par exemple, la Roumanie est un pays très latin, avec une langue très proche de l’italien et une forte chaleur humaine.

Il n’y a que des grands bâtiments soviétiques en Roumanie

VRAI et FAUX. La Roumanie était derrière le fameux rideau de fer et faisait partie du bloc communiste après la Seconde Guerre mondiale. À cette période, beaucoup de grands bâtiments type HLM ont été construits pour loger les habitants dans les grandes villes. Pas super jolis, ils restent un lieu de vie qui n’est pas désagréable. Par contre, les villes ne sont pas uniquement constituées de ces bâtiments. D’ailleurs, les centres-villes historiques ont toujours beaucoup de charme avec leurs rues pavées et des édifices colorés.

La Roumanie, c’est le château de Dracula

FAUX. Dracula n’a jamais existé, ce personnage est sorti tout droit de l’imagination de Bram Stoker. Il y a bien eu un prince tyrannique nommé Vlad Tepes qui a vécu au 15e siècle, d’où la légende est tirée, mais jamais d’histoires de boire le sang des gens. D’ailleurs, ce fameux prince n’a probablement jamais vécu dans le fameux château de Bran, visité par un demi-million de touristes chaque année …

La Roumanie est un pays très pauvre et arriéré

VRAI et FAUX. Les salaires moyens et le PIB/habitant font partie des plus bas en Europe. D’un point de vue des chiffres ce pays est pauvre, en revanche en vivant sur place on ressent assez peu cette pauvreté. Les gens ne dorment pas dans la rue, il y a très peu de mendiants et tout le monde peut vivre de façon correcte. Les routes sont parfois en mauvais état et on croise parfois des charrettes et chevaux sur les routes de campagne, ce qui donne un côté authentique. En revanche, le pays n’est pas arriéré, il se développe énormément depuis son entrée en Union Europe. Beaucoup de bâtiments neufs se construisent, il y a de grands centres commerciaux et l’agriculture se modernise beaucoup. Cluj est d’ailleurs un pole informatique et technologique très important.

Les 7 choses que j’apprécie en Roumanie

Après quelques mois en Roumanie, j’ai décidé de prolonger mon séjour, je vous explique pourquoi ici.

1 – Très joli pays

C’est un pays très divers, entre la mer Noire, la montagne des Carpates, les collines verdoyantes de la Transylvanie ou encore le Delta du Danube, les paysages sont très variés. Vous avez à la fois des villages traditionnels et de grandes villes agréables. Beaucoup d’églises, de monastères, de châteaux, tous plus ou moins anciens sont présents à travers toute la Roumanie. Il y a plein de choses à voir et à faire !

monastère barsana

Le monastère de Barsana, près de la frontière avec l’Ukraine

2 – La Roumanie est un pays authentique

Étant donné le peu de touristes qui viennent en Roumanie, le pays est resté largement préservé et a su rester authentique. Que ce soit lors de la messe le dimanche avec les Roumains qui revêtent leurs habits traditionnels, forte présence culturelle (cinéma, musique, cuisine …) et une absence d’arnaques envers les étrangers (un vrai plaisir !). Rien n’a été détruit pour le plaisir des touristes et les relations avec les locaux restent simples et sincères.

3 – Cout de la vie peu élevé

Étant donné le niveau de salaire beaucoup plus bas en Roumanie, par exemple, le salaire minimum est de 220€ en Roumanie, contre 1 450€ en France, le cout de la vie est évidemment beaucoup plus bas. Personnellement, je vis très bien avec un budget de 700€ par mois. La pinte de bière est à 1,5€, un menu du jour aux environs de 3€ et un ticket de cinéma de 3/4€. Avec ma vie de nomade digital, je cherche toujours à vivre dans des pays où le cout de la vie est peu élevé pour pouvoir en profiter. La Roumanie est idéale pour cela.

4 – Sentiment de sécurité

Je ne me suis jamais senti en danger à Cluj ou les autres endroits visités en Roumanie. Le pays est très sûr, outre peut-être Bucarest, la capitale avec beaucoup plus d’habitants et inévitablement plus de problèmes. Je pense même que Cluj est la grande ville (+ 300 000 habitants) dans laquelle je me suis senti le plus en sécurité dans le monde entier, beaucoup plus qu’à Paris en tout cas. C’est vraiment agréable de ne pas se soucier de ces problèmes-là.

5 – Histoire et culture riche

La Roumanie de par ses racines latines et son tiraillement à travers l’histoire entre l’empire austro-hongrois, de l’empire ottoman ou de la Russie a créé un pays avec diverses influences et très intéressant. Sans compter sur la période du communisme entre la fin de la Deuxième Guerre mondiale et 1989 qui a transformé en profondeur le pays. Ce fut une période compliquée avec la dictature très rude de Ceausescu, où les libertés étaient restreintes, la censure monnaie courante et dans laquelle l’emprisonnement, la torture ou les assassinats étaient en vigueur. Du coup, il est très intéressant de voir la transition de la Roumanie du communisme vers un état démocratique et capitaliste.

6 – Ça bouge beaucoup !

À Cluj, il y a toujours quelque chose qui se passe ! Avec 100 000 étudiants, la ville est ultra dynamique. Il y a souvent des concerts, des soirées, évènements, festivals d’organisé toute l’année, souvent gratuit ! Je pense notamment au TIFF (festival de cinéma) en mai ou encore à Untold (festival de musique énorme) durant l’été, sans compter les nombreux évènements culturels qui prennent place régulièrement sur la place principale de la ville.

7 – Gens très sympas !

Enfin, la raison la plus importante pour laquelle je reste vivre en Roumanie : les gens ! Les Roumains en tout cas en Transylvanie sont vraiment sympas, ouverts, curieux et généreux. Je ne compte plus les invitations à des soirées ou évènements, les discussions fortuites dans la rue et tout simplement la politesse des locaux. Je vous raconte quelques histoires dans le podcast ;)

costume filles dimanche maramures

Tenue traditionnelle le dimanche matin

Mot de la fin

Tout n’est évidemment pas tout rose en Roumanie. Il y a beaucoup de corruption, de fortes inégalités, c’est un pays très conservateur et l’importance de l’Église orthodoxe influence énormément sur la vie politique roumaine. Tout cela ne vous touchera pas si vous venez seulement visiter la Roumanie ou si vous envisagez de vivre dans ce pays pour quelques mois.

Dans tous les cas, je vous encourage chaudement à venir visiter ce pays, notamment la Transylvanie, qui est vraiment magnifique. On trouve souvent des vols à 20€ entre Paris et Cluj-Napoca, à bon entendeur …

Enfin, concernant le livre Voyage à Durée Indéterminée, après avoir travaillé tout l’été dessus, le manuscrit est terminé. Si tout va bien il sortira en fin d’année 2016 ou bien début 2017.

Ne ratez plus rien :

Je vous conseille de vous inscrire tout de suite à la newsletter de Traverser La Frontière pour être averti des derniers articles, interviews ou vidéos.

Comment écouter cet épisode ?

Cet épisode dure 45 minutes et vous pouvez l’écouter :

Merci d’avoir écouté l’épisode #050 du podcast !

michael-pouce-articleMerci d’avoir pris le temps d’écouter cet épisode du podcast de Traverser La Frontière. Si vous avez des suggestions ou des remarques sur l’épisode, laissez un commentaire un peu plus bas, je les lirais avec attention !

Vous pouvez vous abonner au podcast directement sur iTunes pour recevoir les nouveaux épisodes.

Si vous avez aimé l’épisode, je vous invite à le partager sur les réseaux sociaux grâce aux boutons à la fin de l’article. Merci d’avance !

– Michael

Articles qui peuvent vous intéresser :

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Michael

Auteur et Entrepreneur nomade, Michael est le créateur de Traverser La Frontière. Passionné de voyage, il a créé ce site pour aider et inspirer tous ceux qui ont envie de voyager, partir vivre à l'étranger et changer leur vie.

8 commentairesLaisser un commentaire

  • TROP cool ce p’tit podcast !
    Tellement vrai que le roumain ressemble à l’italien !
    Ah oui c’est clair, ça me saoule d’entendre tout le temps « les gens sont sympas » et pourtant, le constat est simple: il y a des gens sympas PARTOUT ! :-)
    Bon en tout cas, ça a l’air cool la Roumanie !
    Trop trop cool pour les futurs invités du podcast !!!

    • Merci Thierry ! Ton enthousiasme fait plaisir à voir :)
      On est parti jusqu’à juin 2017 avec cette saison, j’espère que je serais à la hauteur de tes attentes !

  • Très heureuse de lire tout cela sur la Roumanie :) j’y suis allée à deux reprise cette année et j’envisage de repartir définitivement là bas en 2017.

    Je vais prendre des cours de roumain en octobre pour une meilleure intégration (surtout pour les études que je compte faire).

  • Bonjour,
    Contente de cet article, je vous remercie pour votre explication correctement et honnêtement vis à vis de la réalité de la Roumanie à travers les yeux d’un étranger ; Je vis en France et j ai le désir de faire change l image de mon pays ; Je vous encourage à voir le reste du pays, où que vous alliez, vous trouverez de belles choses à raconter. maintenir le bon chemin et bon courage avec votre l’écriture.

Laisser un commentaire

Je vous remercie par avance de participer à la discussion et d'ajouter votre commentaire. Sachez que tout ce qui ressemble à du spam sera supprimé. Votre email ne sera pas visible.

Send this to friend