Traverser la frontière

Peut-on vivre en Colombie ? Les réalités du terrain après 5 mois

La Colombie est un pays à la réputation sulfureuse.

Il a souvent fait la une de médias pour des affaires d’enlèvements, de terrorisme, de violence ou encore de drogue. La Colombie n’est probablement pas le premier pays auquel on penserait pour partir en vacances et encore moins y vivre.

Mais qu’en est-il en réalité  ?

Est-ce aussi dangereux que l’on veut bien nous faire croire ?

Je viens de vivre en Colombie durant 5 mois (durant mon voyage à durée indéterminée), entre la côte Caribéenne, la cordillère des Andes, la capitale Bogotá ou la célèbre ville de Cali.

Il est temps de tirer un bilan et de vous expliquer les réalités du terrain en Colombie. Ce pays fut mon véritable coup de coeur en 2015 et je vais vous expliquer pourquoi aujourd’hui.

Note: J’aurais pu faire un article seulement tape-à-l’œil , mais il m’a semblé important de vous expliquer la situation de ce pays. Je commence donc par faire un petit point historique de la Colombie pour mieux comprendre pourquoi nous avons cette image.

Si usted no habla francés :

Este artículo está sobre mi experiencia de 5 meses en Colombia, explico porqué me encanta este país. Si usted no entiende lo que digo en este artículo, se puede leer una traducción automática en español aquí.

Halte aux idées reçues

L’enlèvement d’Ingrid Betancourt, la guérilla des FARC et le trafic de drogue sont probablement les premières choses qui viennent à votre esprit en pensant à la Colombie. Et je vous comprends, ce sont les seuls sujets dont les médias parlent quand on évoque ce pays.

palais justice bogota

Prise du palais de justice par les guérilléros en 1985

Une guerre civile qui dure …

Alors oui, la Colombie est un pays :

  • Dans lequel Pablo Escobar a prospéré grâce au trafic de drogue
  • Où le terrorisme a fait rage jusque dans les années 2000
  • Où il existe des milices paramilitaires et guérilla
  • Qui est producteur important de drogue
  • Dont les chiffres relatifs à la violence (vol, meurtre …) sont importants

Ce sont des faits.

Il faut savoir que la Colombie a connu une très forte instabilité dans la deuxième partie du 20e siècle. Entre 1948 à 1953, le pays connait une terrible guerre civile (« la violencia ») qui fait plus de 300 000 morts. Depuis les années 60, la Colombie est entrée dans un « conflit armé » qui dure jusqu’à ce jour, car les dialogues de paix avec les FARC (guérilla d’extrême gauche) n’ont toujours pas abouti.

Durant toutes ces années, les massacres, assassinats, disparitions forcées, prises d’otages … étaient légion envers la population civile. Sans compter toutes les pertes militaires liées directement au conflit entre l’armée et les guérillas. Ou encore le rôle des paramilitaires qui ont souvent fait le sale boulot de l’armée et on participé à certaines atrocités. Ce conflit armé a donc favorisé l’essor d’une société violente et l’apparition de cartels de drogue très importants.

pablo escobar

Pablo Escobar

Je pense notamment Pablo Escobar, qui a littéralement mis le pays à feu et à sang durant plusieurs années, allant même à faire sauter un avion pour tuer un candidat aux élections présidentielles du pays…

Autre exemple, la route entre Bogota et Medellín était contrôlée par les FARC jusqu’en 2002. Imaginez que  vous ne puissiez pas circuler entre Paris et Lyon, car une guérilla para militaire contrôle la zone. Effrayant !

Il s’agit d’une situation très compliquée qu’il est difficile d’expliquer entièrement ici.

Cependant, il faut savoir que la Colombie change. Cela fait plus d’une dizaine d’années que la situation évolue, le pays est plus sécurisé, l’économie se développe et les touristes sont de plus en plus nombreux à visiter la Colombie.

L’évolution récente de la Colombie

Depuis 2002 et l’arrivée d’Álvaro Uribe au pouvoir en Colombie la situation change. D’énormes moyens ont été alloués à la sécurité civile et militaire pour lutter pour la guérilla. Beaucoup juge cette politique appelée « sécurité démocratique » efficace et une grande partie de l’influence des FARC a été diminuée et le pays beaucoup plus sûr.

De plus, l’économie colombienne est extrêmement dynamique. Depuis 2002, la croissance de son PIB est comprise entre 2 et 6,5% par an, ce qui est beaucoup ! La Colombie est désormais la 3e puissance économique de l’Amérique du Sud.

metrocable medellin

Metrocable de Medellín, mis en place à partir de 2004

Du coup, les touristes sont de plus en plus nombreux à venir visiter la Colombie. En 2014, 2 millions d’étrangers se sont rendus en Colombie. Et franchement, il y a de quoi faire, avec un territoire 1,7x plus grand que la France, on y retrouve la côte caribéenne, des iles paradisiaques, la forêt amazonienne, la chaine montagneuse des Andes, villes culturellement riches, désert …

D’ailleurs, il y a une actualité récente qui montre que la Colombie s’intègre de mieux en mieux dans le monde, les citoyens colombiens pourront à partir du 1er janvier 2016 venir voyager librement en Europe pendant 3 mois. Chose qui était très compliquée auparavant.

Un autre exemple avec la ville de Medellín. Autrefois berceau de violence et de terreur avec Pablo Escobar, elle est devenue l’une des villes les plus modernes d’Amérique Latine avec des milliers de nouveaux expatriés qui arrivent chaque année.

Voyagez en sécurité !

Si vous comptez voyager en Colombie, n’oubliez pas de prendre une assurance voyage.

J’ai créé un guide complet où je vous explique tout et compare les différentes assurances pour que vous trouviez cette qui vous convient. Cliquez ici pour le lire (s’ouvre dans une nouvelle fenêtre).

8 Raisons pour lesquelles j’aime la Colombie

parc tayrona

La côte Caraïbes de la Colombie

La Colombie change, se développe et presque tous les étrangers que j’ai rencontrés durant mon voyage font le même constat et me disent « J’adore la Colombie ». Vous l’avez compris, je suis de ceux-là

D’ailleurs, j’ai renouvelé mon visa de touriste pour rester un mois supplémentaire. Et lorsque j’ai vu la pâle comparaison de l’Équateur par rapport à la Colombie, j’ai pris un billet d’avion pour y retourner durant l’été !

Voici les 8 raisons pour lesquelles la Colombie est un véritable coup de cœur :

1 – Les gens

J’ai rarement vu une telle chaleur humaine et une telle joie de vivre ! Les Colombiens sont très chaleureux et vous pouvez le ressentir à chaque instant. Je dois dire qu’il est compliqué de mettre des mots sur cette sensation.

Ils sont accueillants, marrants, polis, et très pacifiques, contrairement à ce que l’histoire pourrait faire penser. En plus, ce sont des gros fêtards, toujours partant pour célébrer n’importe quelles occasions et danser jusqu’à pas d’heure …

En bonus, les Colombiens aiment les touristes !

Ils étaient toujours prêts à m’aider, toujours en train de me poser plein de questions : « Tu fais quoi ici ? Tu viens d’où ? Que penses-tu de la Colombie ? … ».

Franchement agréable.

sortie avec les colombiens

Sortie « nature » avec des enfants colombiens

2 – L’ambiance

L’atmosphère générale découle directement des gens et évidemment en Colombie on s’y sent bien. La salsa fait partie intégrante du décor, que ce soit dans la rue, les supermarchés, les restaurants … elle est omniprésente et donne une impression de chaleur constante.

Je décrirais l’ambiance en Colombie de décontractée, vous trouverez très souvent les colombiens en train de « chill » comme on dit en anglais. D’être posé entre amis, en famille, boire quelques bières, regarder un match de foot … On ne ressent pas vraiment le stress ici, tout est plus lent. Par contre, le trafic routier, lui, peut vraiment être catastrophique.

Globalement, j’ai senti les Colombiens heureux de vivre et pleins d’optimisme. Cela est en partie du à la transition que le pays est en train de connaitre, que ce soit en terme économique ou sociétal avec la diminution de la violence.

En plus, la majorité de l’année, il fait beau et chaud en Colombie !

Je pense qu’il faut vraiment aller en Colombie, puis voyager dans un autre pays pour comprendre tout ça.

antioquia

Un bâtiment typique dans la région d’Antioquia

3 – Paysages/Nature

Quand on visite l’Amérique du Sud, c’est plutôt le Pérou, la Bolivie ou l’Argentine qui vient à l’esprit, mais je peux vous dire que la Colombie n’est pas en reste, bien au contraire !

Vous retrouverez de jolies plages dans les Caraïbes, des parcs naturels, la forêt amazonienne, les Andes, des volcans, la côte sauvage du Pacifique, des villes coloniales … la Colombie est riche de diversité et je vous promets que vous n’aurez pas le temps de tout voir en un voyage !

D’ailleurs, la Colombie est le troisième pays au monde pour la richesse de sa biodiversité après le Madagascar et le Brésil.

Sans compter que vous pourrez assouvir toutes vos passions en Colombie, il y a des tonnes de choses à faire en Colombie : parapente, plongée, trekking, VTT, danse, visites culturelles …

Cette vidéo a été beaucoup partagée par mes amis colombiens sur Facebook, elle représente plutôt bien le pays, profitez un peu :

4 – Une culture riche

La Colombie possède une culture très forte due à son histoire très mouvementée depuis que les colons espagnols ont foulé cette partie de l’Amérique. La population colombienne est très variée, avec plus de la moitié des habitants qui sont métissés. Entre les influences des Espagnols, des Africains et des Indiens, cela fait un mélange haut en couleur !

Les différents carnavals en Colombie proposent un joli panorama de la culture du pays, musique, mythes ou légendes. Je pense notamment au carnaval de Barranquilla auquel j’ai participé (voir vidéo). Danse et musique font partie intégrante de la Colombie.

Oui. Vraiment ! En France on a le vin et le fromage, en Colombie ils ont la salsa et la musique.

Tout le monde sait danser un peu de salsa. Ou bien on retrouve des styles de musique locale, comme le vallenato ou la cumbia, très populaire sur la côte Caraïbes.

salsa cali

Remise à niveau en salsa à Cali

Cette passion est poussée à l’extrême à Cali, surnommée la capitale mondiale de la salsa. D’ailleurs, je me souviens de certains backpackers qui me disaient : « Mais attend, est-ce qu’il y a des soirées sans salsa ici ? Genre de l’électro ? ». C’était effectivement compliqué d’avoir une soirée sans musique latine.

Certaines villes coloniales nous proposent un bon en arrière dans l’histoire du pays, comme à Barichara, Villa de Leyva. Sans compter sur la ville de Cartaghène et son centre historique magnifique.

La Colombie c’est aussi une forte présence du cinéma indépendant ou de la littérature avec Gabriel Garcia Marquez, un des auteurs les plus connus en Amérique latine.

5 – Coût de la vie peu cher

Comme j’en parlais dans l’article polémique sur l’Indonésie, je préfère voyager dans les pays où le cout de la vie est moins élevé qu’en France. Comme je voyage longtemps, il faut que je fasse attention à mon budget.

J’ai trouvé qu’en Colombie le cout de la vie était 2 à 3 fois moins cher qu’en France dépendant le poste de dépense.

Voici un ordre de grandeur des prix :

  • Bière dans un bar : 1,50 euro
  • Ticket cinéma : 5 euros
  • Course de 10min en taxi : 5 euros
  • Déjeuner « menu du jour » : 3 euros
  • Chambre en colocation (grande ville/beau quartier) : 200 euros / mois

Il faut savoir que le salaire minimum en Colombie est aux alentours de 200 euros. Du coup, on comprend vite pourquoi le cout de la vie est relativement bas.

Petit aparté pour toutes les personnes qui aimeraient voyager plus sans forcément vider son compte en banque, vous pouvez télécharger gratuitement mon guide « Partir à l’étranger sans se ruiner » dans lequel je vous donne 10 moyens efficaces pour voyager plus.

6 – Pays sécurisé

Malgré l’image que l’on a de la Colombie, il s’agit d’un des pays très sécurisés, dus aux impulsions politiques de ces 15 dernières années. On retrouve beaucoup de policier dans la rue, de gardes privés et l’armée n’est jamais très loin.

Cela peut faire peur des voir des flingues ou fusil à pompes tout le temps, mais je trouve ça plutôt rassurant.

En 5 mois en Colombie, il ne m’est rien arrivé. J’ai pourtant vécu normalement, je sortais, j’ai pris beaucoup de taxis, je me baladais dans la rue …mais toujours en étant prudent.

Il y a des règles à respecter, en les suivant on diminue énormément les risques de problèmes. Par contre si vous vous retrouvez bourré à 2H du matin dans un quartier non recommandé, il vous arrivera quelque chose.

J’en avais parlé dans mon article sur l’organisation d’un premier voyage à l’étranger, mais si la sécurité est un frein pour vous en ce qui concerne le voyage, vous pouvez jeter un coup au livre de Fabrice Dubesset qui vous permet de rester en sécurité en toutes circonstances.

tayrona michael

Quelques jours dans le parc Tayrona, en toute sérénité :) ©Capitaineremi.com

7 – Pays moderne

Je l’ai évoqué en début d’article, la Colombie est un pays en plein boum depuis une dizaine d’années et s’est considérablement modernisé.

Avec un gouvernement stable, une violence en baisse et une priorité faite sur la croissance économique, la Colombie est un des pays les plus puissants en Amérique latine.

En se promenant un peu, on trouve énormément de bâtiments en constructions, beaucoup de nouveaux centres commerciaux, des hôpitaux … On a vraiment la sensation que les choses fonctionnent, il y a des règles que les gens respectent et que l’on a accès à un niveau de vie similaire qu’en Europe de l’Ouest.

8 – Les Colombiennes :)

Je ne pouvais pas écrire cet article sans parler des filles colombiennes.

Mignonnes, sensuelles, marrantes, accessibles … Je dois vous avouer, j’ai été conquis par leurs charmes ! D’un côté, elles sont beaucoup plus émotionnelles que la norme, de l’autre elles possèdent une très grande force et maturité. Un mix surprenant et agréable.

Paulina Vega

Paulina Vega, miss monde

Je trouve que dans les sociétés occidentales les femmes perdent une partie de leur féminité ou qu’il n’est pas bon de montrer son corps. En Colombie, c’est le contraire, la féminité est exacerbée et les femmes s’habillent en conséquence : jupes et talons ! D’ailleurs, en soirée il existe une sorte de compétition entre les femmes pour savoir qui sera plus belle que l’autre, qui sera la plus sexy … elles font vraiment un gros effort !

D’ailleurs, je me souviens avoir rencontré deux Français de passage à Barranquilla lors d’une soirée. Ils me disaient « C’est le paradis ici, on envoie des photos des colombiennes tous les jours à nos potes en France et ils sont dégoutés ! »

Les Colombiens sont très fiers de leurs femmes et tout le monde me parlait de Paulina Vega, qui venait d’être élue miss monde quelques mois auparavant ! Genre « tu sais que miss monde est colombienne ? » « Tu connais Paulina Vega? » etc…

Pour les plus curieux d’entre vous, oui, je suis tombé amoureux en Colombie !

Pour ceux qui veulent plus de photos (attention aux yeux), ça se passe par ici : https://goo.gl/URK933

Bon, il existe quand même quelques problèmes

Malgré tous les points positifs que je trouve à la Colombie, c’est un pays qui connait quelques problèmes, certains triviaux, d’autres plus importants.

Voici certains points que je trouve problématiques :

  • Fortes inégalités et système « d’estrato » qui détermine la classe sociale des personnes vivant dans un quartier
  • Une forte pauvreté les campagnes et les quartiers les plus défavorisés en ville
  • Présence de drogue et blanchiment d’argent très importante
  • Climat d’insécurité permanent, tout le monde te dit de faire attention, il faut être sur ses gardes presque tout le temps
  • Villes pas très jolies. Outre les quartiers historiques, l’architecture des villes colombiennes n’est pas très reluisante.
  • La nourriture colombienne n’est pas géniale et reste très basique
bandeja paisa

« Bandeja paisa », plat typique colombien

Conclusion : allez en Colombie, vous ne regretterez pas

Sans être l’eldorado, la Colombie est un pays fascinant qu’il faut découvrir. Depuis mon passage là-bas, je conseille à tous les voyageurs que je croise d’y aller, c’est un pays à voir absolument en Amérique latine.

À savoir que pour vivre un beau voyage, il est préférable d’avoir de bonnes notions d’espagnol. Cela vous permettra de rencontrer et parler avec beaucoup plus de gens.

« La Colombie le plus grand risque c’est de vouloir y rester », tel est le slogan du Ministère du Tourisme de Colombie et pour le coup je pense qu’ils n’ont pas tort !

Le meilleur moyen pour savoir si la Colombie est faite pour est de venir y passer quelques semaines et de gouter à la joie de vivre des Colombiens.

Vous ne le regretterez pas !

Comme d’habitude, on peut discuter de tout ça dans les commentaires ci-dessous.

– Michael

 Pour aller plus loin :

Voici quelques liens intéressants qui traitent de la Colombie :

Articles qui peuvent vous intéresser :

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Michael

Auteur et Entrepreneur nomade, Michael est le créateur de Traverser La Frontière. Passionné de voyage, il a créé ce site pour aider et inspirer tous ceux qui ont envie de voyager, partir vivre à l'étranger et changer leur vie.

72 commentairesLaisser un commentaire

  • Salut Michael,

    J’ai été très heureuse de lire ton article sur la Colombie, car j’ai eu la chance d’y vivre pendant 1 an et j’ai, moi aussi, adoré ce pays et les colombiens.

    Bon, ça remonte un peu car c’était en 1998, mais ça reste une des plus belles années de ma vie et déjà à l’époque, je trouvais qu’on était très loin des clichés divulgués par les médias et qui ne concernaient que drogue, enlèvement, terrorisme et guérilla.

    Durant l’année que j’ai passée là-bas, tout comme toi, je ne me suis jamais sentie dans l’insécurité. Je trouvais que c’était comme un peu partout, il suffit juste de faire un peu attention et évidemment ne pas traîner dans les quartiers un peu « craignos ». Et voyager seule en Colombie ne m’a jamais posée de problème. Les colombiens sont des gens adorables et très avenants qui nous renseignent très facilement et qui sont très ouverts à la discussion. Sans parler des paysages qui sont magnifiques et effectivement entre trek, plongée, parapente et j’en passe, il y de quoi faire….et toute cette ambiance musicale, bref, tu me donnes trop envie d’y retourner.

    Merci pour ton article, c’est de la balle… @ +, Nadia

  • Super article ! Merci surtout pour le petit résumé historique ! Je suis actuellement en Argentine et en effet tout le monde nous dit : Allez visiter la Colombie ! Se qui m’a pas mal surprise au début :)
    Bon d accord j’irai ! ;)

  • Salut, bravo pour cet article très complet !
    Je n’ai passé que 6 semaines dans le pays mais je me retrouve totalement dans ce que tu écris.
    L’accueil, la joie de vivre, l’optimisme des colombiens rencontrés étaient contagieux. Une belle leçon pour un pays qui semble se redecouvrir et se réinventer.
    Quand aux paysages. Fous de nature que nous sommes, c’est un pays exceptionnel par la diversité de ses milieux.

    De loin notre plus experience en Amérique latine.

    Mais ne le crions pas trop fort, ça va finir par se savoir ;)

  • Bonjour Mickaël

    Je viens de lire ton article au sujet de la Colombie, et je dois dire que cela me donne
    des idées de voyages, voir même d’y faire quelque chose, avec l’aide du Ministère
    du Tourisme, puisqu’il semble tout faire pour attiré les voyageurs (et voyageuses,
    de plus en plus nombreuses, Bravo mes dames et demoiselles !). A bientôt 50 ans,
    Je vais étudier toutes les possibilités, en contactant ce Ministère. Apprendre l’espagnol
    ne doit pas être insurmontable, à partir du moment où on à un objectif bien défini !
    Je ne manquerais pas de vous tenir informé(e)s, sur les possibilités d’aller y vivre.

    Recevez mes salutations amicales.

  • Article très intéressant sur la Colombie. En effet, moi, j’étais restée à l’image peu attirante de la Colombie, là, il va falloir que j’évolue. Et comme j’ai vu qu’il y a même une famille qui y est allée avec ses enfants, cela donne encore un autre point positif. A mettre sur notre liste alors.

  • Je n’ai passé que deux semaines en Colombie (Bogotá, Santa Marta, Cartagena) mais je suis tout à fait d’accord avec les points que tu as mentionné. Les Colombiens sont des gens fantastiques et j’espère vivement qu’ils arriveront à se défaire de leur passé sombre le plus rapidement possible.

    Par contre je n’ai pas eu le temps de me lasser de leur nourriture. Et encore moins des Colombiennes. :)

      • Petite question subsidiaire : est ce qu’il existe des belles colombiennes non siliconées ? :) Pas très fan du plastique…
        Perso je vis aux Philippines et ta description de la Colombie me ferait dire que les Philippines sont un peu la Colombie de l’Asie du Sud Est d’une certaine manière… Avec la « violence » en moins (même si faut pas faire n’importe quoi n’importe où non plus ici) Ca fait longtemps que j’en entends du bien en tout cas. Ca serait probablement mon 1er pays à visiter en Amerique du Sud…

  • Bonjour Michael,

    je suis colombien, mais cela fait quelques années que j’habite en Europe. Je voulais tout d’abord te dire merci pour cet article tellement positif sur mon pays. Cela prouve ce que je dis toujours à mes amis. Et c’est vrai; j’ai connu des tas de gens qui une fois sont allés en Colombie sont toujours retourné ou éprouvent un sentiment de joie…

    Je voulais par contre attirer ton attention sur un petit point: guerrilla et paramilitaires ne sont pas la même chose. Tous les deux ce sont des groupes hors la loi, mais les premiers sont nés de « la violencia », dont tu parles à un moment. Les deuxièmes sont des groupes d’extrême droite et au service de l’Etat, mais « undercover ». En gros ils font le sâle boulot que l’armée ne peut pas faire à la lumière… Et petit détail pas négligeable, les groupes paramilitaires trouvent leurs origines chez les Convivir, petites milicias urbaines créées pour défendre des citoyens qui se fessaient harceler par la guérilla dans les années 80. Le précurseur de tout ça fut Alvaro Uribe Vélez, quand il était gouverneur d’Antioquia.

    Sinon, je t’invite à déguster notre riche et savoureuse cuisine sauvage du Pacifique, constituée principalement de poisson, fruits de mer, bananes platine (rien ne vaut une banane plantine caramélisé…!!!) et des fruits exotiques de la jungle…

    Bien à toi,

    Camilo Barrero

    • Bonjour Camilo et merci de ton commentaire éclairé.
      C’est vrai que vu de l’extérieur guérilla et paramilitaires paraissent similaires, ta clarification est plus que bienvenue :)
      Lorsque j’étais à Cali, j’ai pu gouter à quelques spécialités du Pacifique, plutôt pas mal !

    • Bonjour,
      Merci Camilo! J’ai été très choquée par cette simplification et cette contre-vérité (Farc = responsables de la violence en Colombie / Uribe sauveur du peuple). Le nombre incalculable d’assassinats, d’enlèvements et de déplacés forcés dus aux paramilitaires d’extrême droite, tolérés (voire plus) par le gouvernement d’Uribe, n’autorise pas à faire ce genre de raccourci!!! Michael, il serait judicieux de modifier ton article en corrigeant ça!
      Merci

  • Salut, bien content de voir un nouvel article criant d’amour sur la Colombie. Bravo aussi pour l’effort d’essayer d’expliquer le conflit, cela dit, il y a pas mal d’approximations et de contrevérités dans ce que tu dis, notamment la confusion entre la guerilla (extrême gauche) et les paramilitaires (extrême droite)… Si tu pouvais soit rectifier en te renseignant un peu plus sur le conflit, soit supprimer ces passages, cela serait bénéfiques pour éviter toujours plus d’approximations et de désinformation quand on parle du conflit en Colombie.

    • Bonjour Samuel. Effectivement la différence entre guérilla et paramilitaires n’est pas claire et je compte me renseigner un peu plus afin d’améliorer l’article. Merci de ton commentaire

      • Belle réaction, le lien entre les cartels, les paramilitaires, les Farcs et l’Etat colombien est hyper complexe à cerner. Les narcos par exemple ont aussi formé une milice paramilitaire pour contrer les Farcs à un certain moment. L’Etat colombien a laissé faire voyant d’un bon oeil cette initiative… Les grands propriétaires terriens, les grandes entreprises ont formé des milices avec l’aide des Etats unis, soutenu par le gouvernement de l’époque… Tout cela en plus de l’armée « régulière »… Les Farcs ont parfois travaillé avec les narcos, entente sur le trafic… L’Etat a souvent joué un double jeu officiel et officieux… la propagande a battu son plein des deux côtés, les exécutions punitives ont été atroces des deux côtés… enfin c’est un sacré morceau que je pense aborder avec sérieux un de ces jours en laissant de vrais journaliste en parler…

  • La colombie je connais trop bien pour y avoir vecu un petit moment … Ton récit est aléchant mais ça ressemble trop a de la promo. La guerilla est omni présente hors de Bogota, l’armée aussi sans compter sur la population qui te raquette sans arrêt. A partir de 20h il est quasi impossible de se promener seul dans la rue. J’ai vu un meurtre sous mes yeux, des drogués partout… Il faut apeler un chat, un chat et arrêter de faire croire aux autres que ce pays est top dans son ensemble. Aujourd’hui je vis en Republique Dominicaine, un pays à l’opposer de la Colombie ou là oui on se sent en sécurité même s’il y a aussi quelques débordements. Le jour et la nuit en quelque sorte pour une population qui se ressemble …

    • Bonjour Alain, mon récit n’est pas de le promo, mais le résumé de mon expérience en Colombie. Comme vous pouvez le lire, je ne dis pas que tout est parfait dans ce pays.

      Vous avez vécu une expérience différente (période, endroits, situations …) et je peux comprendre votre point de vue. Cependant, en respectant des règles de sécurité je pense sincèrement qu’il est possible de passer un séjour agréable en Colombie sans avoir de problèmes.

  • Article très intéressant, étant Franco-Colombien de naissance sans y avoir vécu, cet article m´a confirmer l´envie de découvrir ce pays. J´y compte peut-être même y faire mes études. Merci des informations c´est vraiment très utile.

  • Franchement Merci infiniment.

    Je suis d’origine Colombienne à 100% mais je suis en suisse depuis que j’ai 4 ans. Mon pays ma toujours effrayé à cause de ce que les médias racontait à son propos. Surtout avec l’histoire d’Ingrid Betancourt ( il faut savoir qu’on lui avait dit de ne pas aller à certain endroit elle en a fait qu’à ça tête et voilà le resultats).

    Ma maman m’a toujours dit de faire attention à si et ça mais je n’ai pas vraiment ressenti de peur quand j’y suis allé pour la première fois en plus de 10 ans au mois de mai 2013, juste de l’appréhension je compte y retourner cette fin d’année pour y faire le nouvel an mais cette fois si je veux visiter et voir mon pays car ma maman vivant à Santa-Marta je n’ai pas quitter la ville une seule fois. Cette fois je veux voir plus de la Colombie. Si tu as des endroits et des ville à me conseiller je suis preneuse.

    Merci pour ce merveilleux article tu am tendu amoureuse du pays qui m’a vu naître.

    • Super ton histoire Wendy :)
      Je suis ravi que tu sois retourné en Colombie et que tu t’y plait.
      Si tu es à Santa Marta, j’espère que tu es allé au parc Tayrona, qui est vraiment magnifique !

  • Michael gracias x el articulo esta super lindo. Y pues claro mi pais es hermoso !!! Es un alago para los colombianos q muchos turistas se vayan y quieran volver a disfrutar de nuestra tierra bella. Con todo lo malo y todo lo bueno es mi tierra es mi patria.

  • Bonjour Mickael, je ne peux que partager tes bonnes impressions, puisque je suis marié à une Colombienne, j’adore cette chaleur humaine. Je me suis rendu 5 fois dans ce beau pays et j’envisage très sérieusement d’y finir ma vie. Gracias

  • Salut Michael !
    Article très complet, je suis 100% d’accord avec ! Le petit détail qui m’a fait sourire : j’ai reconnu la salle d’Arrebato Caleno à Cali où j’ai moi aussi pris des cours de salsa !! :-D
    Personnellement j’ai vécu uniquement à Cali et j’ai adoré !
    C’est vraiment une ambiance unique au monde.

  • Salut Michael!

    J’ai été sous le charme en lisant ton article! Que j’avoue, au départ, avoir consulté un peu pour « prendre la température »… Il est vrai que je n’irai pas en Colombie pour des vacances, même si… mais parce que mon mari et moi avons « jeté notre dévolu » sur ce magnifique pays (que nous ne connaissons pas encore), il y a maintenant 3 ans, pour y adopter une fratrie de deux enfants! Nous sommes actuellement 5 ème sur la liste d’attente nationale… Lire des articles dans le genre du tien, nous font du bien! Et nous permettent de réaliser que notre choix, par rapport au pays, était le bon! Même si, je dois l’avouer, je voulais adopter depuis l’âge de 15 ans et que j’ai toujours été passionnée par les Incas… et la Colombie! Comme quoi… En tout cas, merci pour toutes ces infos et de partager ton expérience! Maintenant, je suis parfaitement sûre et certaine que la Colombie ne sera pas uniquement « le pays d’origine de mes niños », mais bien plus que cela! Hâte d’y être, de découvrir les gens, la culture, les paysages,… ¡Hasta pronto! Tal vez de Colombia, que conoce…
    ¿Quién sabe?

    • Bonjour,
      J’ai adopté deux enfants en Colombie en 1992 et 1994. Pour moi, mes enfants sont dans mon coeur comme si je les avais conçu mais en plus je suis tombée en amour de ce magnifique pays que je ne connais qu’en partie, et de leurs habitants si chaleureux.

      En 1992, la police militaire était omniprésente dans les rues, sortir le soir n’était pas recommandé. J’y suis retournée il y a 5 ans et l’année passée. Il faut effectivement faire attention mais c’est un pays tellement magnifique, des paysages grandioses et parler espagnol même de façon imparfaite rend les contacts tellement riches avec la population. Le parc Tayrona, les grands lieux touristiques sont très beaux mais aussi j’ai eu la possibilité d’être accueillie dans des familles et de profiter de leur joie de vivre malgré les difficultés.

      La pauvreté de beaucoup dans les campagnes et les « favelas » des villes est une réalité mais n’empêche pas de profiter de ce pays qui reste dans mon coeur et où je rêve de retourner le plus vite possible. Ils connaissent le carpe diem et ont bcp à nous apprendre à nous qui prévoyons toujours pour demain

  • bonjour a tous ,

    je suis partie en Colombie en Octobre dernier pendant 1 mois , et je viens de lire les articles et c’est bien la vérité la Colombie est vraiment un pays super , je suis tomber amoureux de ce pays , les gens incroyable , super gentil poli accueillant , je me suis sentie tout de suite a l’aise , et pour parler de sécurité a aucun moment je me suis sentie en insécurité la bas je conseille vraiment ce beaux pays

    d’ailleurs je retourne la bas pour 2 mois et faire un bon road trip

  • Coucou Mickael !

    Je suis tombé par hasard sur ton article et je dois dire qu il relate EXACTEMENT mon point de vue sur ce pays. Je suis en couple avec une colombienne depuis 9 ans, marié depuis 2 ans, nous y retournons une a deux fois par an et envisageons d aller nous y installer pour vivre du tourisme en montant une maison d hotes genre finca a la cote caraïbe d ici un a deux ans. Encore merci pour ce bel article, rien a ajouter il est plus que parfait.

    Bonne continuation

    Arnaud

  • Salut,

    Je pars en Colombien en décembre pour 1 mois. Je suis très curieuse de découvrir ce pays. Tous les colombiens que j’ai rencontré en France sont géniaux. J’ai noué des relations très rapidement avec eux, et de très belles amitiés. J’y vais du coup le mariage de l’un d’entre eux. Un ami est allée en Colombie et à rencontrée la femme de sa vie, du coup après le mariage français, le mariage colombien ;).

    Je connais d’ailleurs beaucoup de mariage franco/colombien. Par contre on ramène souvent les filles mais les garçons sont souvent réputés comme étant machiste (je répète ce que mes amies colombiennes me disent, ceci dit mon meilleur ami est colombien et il est plus qu’adorable).

    J’ai hâte d’y être, même si un mois risque d’être très court.

    Merci pour ton partage :)

    • Super ton expérience avec les colombiens :)
      Pour les mecs, il y a de tout. Arès c’est vrai que la société colombienne reste assez traditionnelle et vu de France, cette forte polarité homme/femme peut-être déconcertante. Une autre culture.

  • Bonjour, je viens de revenir d un mois en colombie et je trouve ton article vraiment très précis et très bien rédigé c était la première fois que j y allais. J’ai plusieurs amis qui y vivent et je vais partir le mois prochain pour m y installer également. J’ai rencontré je pense la femme de ma vie alors que je n y allais pas pour ça . Je ne sais pas exactement comment ça se passe pour y vivre avec les visas si vous pouviez m expliquer un peu . Je pars labas pour y travailler mon travail est de transformer des containers en maisons entièrement écologique. À bientôt j’espère. Maxime

    • J’ai toujours été en Colombie avec un visa tourisme, j’en ai donc aucune idée. Mais une visite sur le site de l’ambassade de la Colombie devrait vous apporter des réponses. Bon courage pour votre installation en Colombie.

  • Après un voyage d’un mois l’an dernier, je confirme tout ce qui est écrit dans cet article. Je n’ai profité que de la partie andine du pays (Bogota, Cudinamarca, Tolima, Boyaca) et ce fut un régal, une expérience inoubliable. Je me languis que d’une chose, retourner faire un voyage là bas dès l’an prochain pour visiter la zone pacifique et le parc du café.

  • Merci pour les informations,l’article est très riches.
    Je suis photographe réalisateur Tunisien est j’habite a Carthage le banlieue du Tunis et je pense que la ville de Carthagène inspiré du nom de Carthage. j’aimerais bien improvisé quelque projets artistique en Colombie genre contacter des artistes colombien surtout j’attends la choque autant que j’ai la même couleur de peau et la même ressemblance ;)
    Merci encore j’ai trop envie d’aller la maintenant,mais ce sera début de l’année prochaine.

  • Bonjour, je reviens de Colombie après 1 mois de vacances et pour faire connaissance de ma futur famille car je me marie avec une Colombienne au mois de décembre. ..je ne parle pas un mot colombien mais malgré ça je me suis fait des tas d’amis ,les colombiens sont des gens formidables et nous avons pris la décision de nous y installer après le mariage .dommage que les colombiens ont voter « non » à la paix avec les farcs , ça risque de freiner le tourisme . J’ai 50 ans et visite une quarantaine de pays dans ma vis et je place la Colombie dans le top 5 des mes meilleurs découvertes. .. gentillesse des colombiens, beauté des paysages, climat ,etc . Je recommande vivement à tous de visiter ce très beau pays .

  • Bonjour

    Le lycée de notre fille propose de recevoir en avril 2017 des étudiants colombiens avec logement dans les familles
    Votre famille est pluri culturelle mais nous ne connaissions pas la Colombie
    Merci donc pour cet article éclairant .

    Et je pose donc la question : les étudiants qui viennent en France ne sont ils pas trop déçus de la rigidité ambiante française ? ( peut être le sujet d un autre article ?)
    Bonne continuation pour vous

    • Bonjour, ma famille est entièrement française, j’ai juste voyagé seul en Colombie pendant 5 mois.
      Pour votre question, il est clair qu’il y aura un petit choc culturel, tant les différences sont grandes entre les deux pays. Être déçu je ne sais pas, tout va dépendre de l’expérience de l’enfant, de sa personnalité, de la famille d’accueil, etc. En tout cas, je trouve que cet échange proposé par votre lycée est une excellente idée !

  • Je suis tomber par hasard sur cet article qui me paraît correspondre parfaitement à la réalité . Je suis actuellement en Colombie pour la 2eme fois pour ce noël nouvel an 2016 qui d’ailleurs ressemble à un vrai noël sans le stress commercial de l’Europe de l’ouest. Nous sommes à Tulua près de Cali vu que mon épouse est Colombie nous vivons vraiment chez les locaux, et au niveau du voisinage des gens etc… C’est pour ça que je me retrouve dans cet article. Nous sommes allé à Cali, Armenia, Solento dans les hauteurs puis un voyage à Bogota puis à Medellin le tout en voiture et retour sur Cali et en parfaite sécurité. Il faut savoir que le FARC c’est terminé par contre il y a d’autre groupe Guérilla et d’autre petit le tout cachē au sud ouest du pays plutôt près de l’Amazonie . Déjà en 2013 je m’était senti en toute sécurité . Nous sortons tous les jours avec nos enfants

  • Salut Michael!

    Merci pour cet article sur la Colombie. La Colombie est un pays sublime qui a malheureuseument trop longtemps souffert d’une mauvaise image. Beaucoup d’étrangers qui s’y rendent sans attente aucune, en ressortent émerveillés. C’est une réalité: « El riesgo es que te quieras quedar. »

    J’ai étudié, vécu et travaillé en Colombie, à Bogota plus précisément, et il ne se passe pas un jour sans que je pense à ce pays qui m’a profondément toûché et dont je suis tombé amoureux.

    Ceci dit, je pense que certains points que tu abordes méritent quelques précisions:
    – Conflit armé: il faut vraiment faire la distinction entre les guérillas d’extrême gauche (FARC, ELN) et les groupes paramilitaires qui sont d’extrême droite. Les premiers sont nés de mouvements de protestations de paysans qui exigaient une réforme agraire et une redistribution des terres; ils se sont petit à petit transformés en guérilla. Les seconds sont des milices créées par de riches propriétaires pour se défendre des attaques des guérillas. La démocratisation de ces derniers est imputable à l’ex président Uribe. Aujourd’hui, les paramilitaires sont une main armée de l’état colombien, travaillant main dans la main avec l’armée régulière, bénéficiant du support des politiciens corrompus pou s’occuper des basses besognes qui ne doivent pas être révélées au grand jour. Aujourd’hui, le conflit armé a changé d’idéologie et de facette: tout se fait sur fond de trafic de drogue. Quand on dit qu’Uribe a beaucoup fait pour la sécurité du pays, il faut faire attention. Il a surtout permis à toute une caste politique corrompue de s’enrichir grâce au trafic de drogue. De même pour la guérilla; alors qu’à ses débuts, sa motivation était idéologique, elle ne reste aujourd’hui pas beaucoup plus qu’une organisation de trafic de drogue. Les premiers à patir de ce conflit sont les civils qui sont pris entre 2 feux (extorsions, enlèvements, executions, flashs positives, et j’en passe).

    – Le prix. La Colombie est très bon marché quand on s’éloigne des beaux quartiers et des lieux touristiques des grandes villes. Néanmoins il faut relativiser cet aspect, surtout à Bogota. Pour un studio dans un beau quartier et sécurisé, il faut bien compter au moins 600€. Quand on compare cela aux salaires locaux, et même aux loyers des villes francaises (hors Paris), ca reste très cher. Pour information, faire ses études dans les meilleures universités privées du pays revient à 7000€ l’année (je vous laisse faire le calcul sur 5 ans). Quand on voit que les salaires d’entrée de ces jeunes diplômés de haut vol avoisinent les 1 000€, on comprend mieux pourquoi beaucoup de jeunes vivent très longtemps chez leurs parents. De même, faire ses courses dans un supermarché du type « Exito » ou « Carulla » revient plus cher que de faire ses courses chez Carrefour à Paris….La Colombie est un pays très très très inégalitaire…Backpacker dans les lieux reculés, c’est très bon marché. Cependant, si l’on veut y vivre dans une grande ville, on retrouve très vite des prix occidentaux pour une qualité moindre et un salaire peu compétitif.

    – La bouffe. Je suis plutôt d’accord, des ingrédients assez basiques et des plats peu élaborés (d’un point de vue français). Par contre, tu as oublié les fruits!!

    – Les femmes. Alors oui mais selon moi tu rentre dans des généralités qui ne reflètent pas la réalité. Je suis d’accord qu’en Colombie on trouve les plus belles femmes du monde (c’est également mon avis), probabelement du fait d’un fort métissage des populations. Cependant, ça ne veut pas dire que toutes les femmes y sont belles, et loin de là. Les photos du lien que tu as posté est loin de refleter 100% de la population féminine colombienne. Et à mon sens, ca contribue plus à promouvoir une image de femme-objet qu’autre chose…Ce qui fait la qualité des colombiennes, ce n’est pas que leurs seins et leurs fesses, mais aussi leur personnalité, leur fierté et leur caractère.

    Bonne continuation!

  • Bonjour, merci pour l’article, et la musique!
    Je réactualise la discussion sur ces quelques mots: je suis en pleine hésitation au niveau d’un visa vacance travail d’un an entre l’argentine et la colombie. Es-tu aller en argentine aussi? Si oui, serait tu capable de les comparer?
    Sinon, une question plus directe, penses tu qu’il soit facile de trouver du travail pour un étranger en colombie? Je parle pas vraiment espagnol, mais je vais apprendre vite. Je parle parfaitement anglais et italien par contre.
    Ce qui m’amène à ma dernière question, est il possible de se débrouiller un peu avec l’anglais ou l’espagnol est vraiment obligatoire?
    Merci d’avance ;)

    • Je ne suis pas allé en Argentine, donc pas possible de comparer, néanmoins l’Argentine est surement un peu plus « européanisé » que la Colombie. Pour bosser j’aurais tendance à dire que l’espagnol est obligatoire pour 95% des jobs.

  • Bonjour,
    Très bon témoignage sur la Colombie, qui rejoint celui de notre groupe de plongeurs qui revient du Mexique dont réputation médiatique est plutôt négative.
    Nous aimerions plonger en Colombie et en particulier sur la côte Caraïbe, existe-t-il un ou plusieurs centres de plongée dans cette région?
    Merci pour ta réponse.

  • Je suis marié avec une Colombienne. C’est vrai que sont très jolies et très féminines. Par contre elles n’ont pas soties des années ’50 comme mentalité (rêve au prince charmant qui va les aimer et entretenir jusqu’au fin de leurs jours, excessivement jalouses, souvent colérique pour n’importe quoi). La Colombie a des paysages magnifique (je suis allé trois fois en 2016). Par contre, beaucoup de misère partout. C’est un pays très cher, la nourriture, les médicaments, les vêtements sont parfois plus chère qu’en France ou qu’au Québec. Les hôtels…3 étoiles équivaut à 1 étoile au Canada (et les prix semblable). Les gens sont très gentils et ouverts, sauf qu’il faut faire attention partout.

Laisser un commentaire

Je vous remercie par avance de participer à la discussion et d'ajouter votre commentaire. Sachez que tout ce qui ressemble à du spam sera supprimé. Votre email ne sera pas visible.

Send this to friend