Traverser la frontière

TLF 105 : Reprendre une activité de chiens de traineaux en Laponie suédoise

chiens de traineaux laponie suédoise

Article mis à jour le

Envie de vous installer en Laponie ?

Ou même d’avoir votre entreprise de chiens de traineaux ?

Alexandra et Cédric l’ont fait !

Dans cette interview, retrouvez Alexandra qui nous raconte son aventure qui l’a menée des Alpes françaises jusqu’au fin fond de la Suède.

Écoutez tout de suite l’épisode (1H) :

Épisode #105 sur l’expatriation en Laponie suédoise :

Qui n’a jamais rêvé de la Laponie, ses forêts, ses aurores boréales et ses territoires vierges à perte de vue ?

Moi si ! Alors en attendant d’y mettre les pieds, j’ai interviewé Alexandra qui est partie vivre au nord de la Suède avec son compagnon Cédric.

En 2017, ils ont repris une entreprise qui propose des activités de chiens de traineaux et vivent heureux avec leur meute dans un environnement où la nature règne en maitre.

Dans cette interview, on discute :

  • Des raisons de l’expatriation des Alpes à la Suède
  • Du déménagement avec leurs 16 chiens
  • De l’adaptation la vie en Laponie
  • De la vie quotidienne, surtout en hiver
  • Comment est composée leur meute de chiens
  • Le cout de la vie sur place
  • Des conseils si vous voulez vous lancer

Les liens de l’épisode :

Comment écouter cet épisode ?

Cet épisode dure 1H et vous pouvez l’écouter :

Installation en Laponie : Le résumé écrit de l’interview

L’hiver a déjà commencé en Laponie ! Il neige alors qu’il est tout juste début novembre.

Alexandra se trouve dans le nord de la Suède, à 130KM de Luleå et 100KM en dessous du cercle polaire arctique. Elle vit à 25K du premier village, qui possède 500 habitants. Alexandre se trouve donc avec son compagnon et sa meute de 26 chiens au milieu de la forêt.

Par le miracle de la technologie, ils ont Internet par satellite !

Présentation

Cédric était déjà musher en France et avait 16 chiens. Alexandra travaillait dans l’hôtellerie. Cela faisait 7 ans qu’ils vivaient en Haute-Savoie. Ils avaient comme projet commun d’ouvrir une maison d’hôtes avec des activités de chiens de traineaux.

Le projet n’a pas pu se réaliser en France et ils ont commencé à regarder à l’étranger. Ils se sont vite tournés vers la Suède. Ils ne se sont pas établis en Haute-Savoie, car il n’y a pas tout le temps de la neige et les prix de l’immobilier sont très élevés.

Ils ont repris une entreprise existante, créée par un couple de Français. Après 6 ans d’activités, ils cherchaient quelqu’un pour reprendre le flambeau. Ils sont tombés par hasard sur l’annonce pour Laponie Mush et tout correspondait : isolement, chenil pour les chiens, activités pour recevoir les hôtes.

Ils ont vu l’annonce en juin et après un gros déménagement de leur matériel et de leurs chiens, ils se sont installés le 1er aout.

Leur entourage était enthousiaste sur leur décision : « vous êtes jeunes, il faut vous lancer ! » Et certains de leurs amis ont pu venir les voir en Suède depuis.

L’aventure Laponiemush a commencé l’été 2017.

L’installation en Suède

Il y a tout d’abord eu un gros chantier de réorganisation pour l’espace de vie des chiens et de leur chenil. La maison quant à elle était habitable de suite.

Il y avait ensuite un important travail de repérages des environs et des pistes : connaitre les itinéraires pour l’activité touristique et aménager les sentiers pour qu’ils soient praticables.

Ils se rendent rapidement compte de l’importance de la nature et sa connaissance, car ils sont très isolés. Et sont obligés de s’adapter aux conditions climatiques. En Haute-Savoie, il y avait toujours du monde autour de soi. En Laponie, leur premier voisin habite à 5KM !

Malgré leur isolement, l’activité touristique génère du mouvement et il y a toujours du monde chez eux pendant les 6 mois d’hiver. La saison d’hiver commence en octobre pour se terminer en avril. Ils reçoivent 4/6 personnes par semaine et sont toujours en activité.

Ils ont aussi développé des séjours d’été pour avoir des gens plus souvent.

Finalement, ils n’ont que quelques mois dans l’année où ils sont vraiment seuls.

Les journées en Laponie suédoise

C’est vrai qu’on voit parfois l’aventure toute belle, toute rose, mais parfois les choses sont compliquées. L’isolation, la langue suédoise, etc.

Voici la journée type en hiver :

Lever 6H30
Réallumer la chaudière et remettre du bois
Préparation du petit-déjeuner

Vers 8H
Nettoyage du chenil et donner la soupe aux chiens

Ensuite accueil et petit déjeuner consistant.
Préparation des équipements.

10H : départ pour les activités
Chiens de traineaux, randonnées raquette
Il y a une forte proximité avec les guides, car les groupes sont très petits.

13H : retour et déjeuner

Puis la luminosité baisse, car il n’y a que 3/4H de lumière par jour.

Après-midi : temps libre pour les clients et continuer le boulot pour Alexandra (préparer autres activités, déneigement…)

Puis préparation du diner.

Temps libre vers 17H puis nourrir les chiens.

Ensuite, diner à 19H. Et enfin préparation de la journée suivante, le suivi des emails, la communication, etc.

C’est intense et s’ajoute à cela, les conditions climatiques où les températures peuvent descendre à -30°. Mais vu qu’ils ont tout le temps des clients et des choses à faire, cela se fait sans trop de soucis.

Mais c’est vrai que si tu n’as pas d’activités ou d’intérêts à allers dehors, l’hiver doit être extrêmement long…

Une vie de passion avec les chiens

Après l’hiver, ils apprécient les mois d’avril et de mai où ils peuvent se reposer.

À savoir que durant l’hiver, ils ne sont pas tous seuls. Certaines personnes les aident à faire tourner l’activité touristique : un handler (aide au musher) présent toute la saison et des volontaires (atteler les chiens, travail à la maison, préparer les repas, les activités…) qui restent des durées plus courtes.

Meute : 26 chiens, alaskan huskies.

Croisement entre le siberian husky, indian dog, pointer ou d’autres races.

C’est une race créée pour le traineau à chiens, car ils sont endurants, performants et assez rapides. Ils sont aussi utilisés pour les courses. Ils peuvent parcourir jusqu’à 70KM.

Le budget pour entretenir et nourrir ces chiens est énorme et la livraison de croquettes se fait en palettes ! 700kilos de croquettes permet de nourrir la meute pour seulement 1 mois !

Monter une structure en Suède est assez simple administrativement. À savoir que l’imposition est élevée, de 35/40%.

Pour le moment, Alexandra et Cédric sont vraiment dans l’optique de vivre de leur passion et ça fonctionne bien. C’est un grand plus, qu’ils peuvent ensuite partager !

Leurs vies personnelles et professionnelles sont imbriquées l’une dans l’autre. D’ailleurs les clients veulent aussi découvrir la vie de musher, leur quotidien, leur style de vie en Laponie.

Conseils

À prendre en compte : aimer les chiens, car c’est le quotidien.
Structure touristique = avoir des notions dans le tourisme et un gout prononcé pour l’accueil des personnes. Le côté relationnel est très important.

L’Avenir

Rythme très intense. Dur de se voir plus de 10 ans à faire cela. Au moins 5/7 ans de prévu, à voir ensuite, notamment selon la santé.

Retrouvez plus d’infos sur leur site Internet : https://www.laponiemush.com/

Merci d’avoir écouté l’épisode #105 du podcast !

michael-pouce-articleMerci d’avoir pris le temps d’écouter cet épisode du podcast de Traverser La Frontière. Si vous avez des suggestions ou des remarques sur l’épisode, laissez un commentaire un peu plus bas.

Abonnez-vous directement au podcast sur iTunes pour recevoir les nouveaux épisodes.

Si vous avez aimé l’épisode, je vous invite à le partager sur les réseaux sociaux grâce aux boutons à la fin de l’article. Merci d’avance !

– Michael

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Michael

Auteur et Entrepreneur nomade, Michael est le créateur de Traverser La Frontière. Passionné de voyage, il a créé ce site pour aider et inspirer tous ceux qui ont envie de voyager, partir vivre à l'étranger et changer leur vie.

Laisser un commentaire

Je vous remercie par avance de participer à la discussion et d'ajouter votre commentaire. Sachez que tout ce qui ressemble à du spam sera supprimé. Votre email ne sera pas visible.

Send this to friend