Traverser la frontière

TLF 047 : Créer son agence de voyage de surf en Amérique centrale

Le surf vous intéresse ? Vous avez envie de vivre de votre passion ?

Dans cette interview, on retrouve Sébastien, un québécois qui a créé son agence de voyage de surf en Amérique centrale.

Vous allez découvrir le parcours de Sébastien, depuis Montréal avec un travail de vendeur en immobilier à chef d’entreprise qui surfe les meilleures vagues d’Amérique centrale.

Écoutez tout de suite l’épisode (35 min) :

Ou téléchargez l’interview en mp3 (clic droit-enregistrer sous)

À propos de l’épisode #047 sur la création d’une entreprise basée sur la passion pour le surf

Vous avez peut-être dans le coin de votre esprit l’envie de vivre de votre passion, c’est l’une des thématiques qui revient souvent dans le podcast (Par exemple Jérôme et la plongée à Bali). J’ai donc décidé d’inviter Sébastien qui 3 ans après la création de sa société SurfExpedition, vit de sa passion du surf.

Sébastien ne voulait pas d’une vie « normale » au Québec et a créé sa société qui propose des voyages de surf en Amérique centrale (Panama, Costa Rica, Nicaragua). Un beau parcours fait de mélange de voyage, de surf et d’entrepreneuriat.

Dans cette interview, on parle du profil de Sébastien, son histoire avec les voyages, son travail à Montréal, les raisons de la création de SurfExpedition, son concept, les spots de surf en Amérique centrale, l’organisation de son entreprise, le recrutement ou encore comment il a réussi à concilier passion du surf et travail.

Les liens de l’épisode :

Ne ratez plus rien :

Je vous conseille de vous inscrire tout de suite à la newsletter de Traverser La Frontière pour être averti des derniers articles, interviews ou vidéos.

Comment écouter cet épisode ?

Cet épisode dure 35 minutes et vous pouvez l’écouter :

Passion du surf et création d’entreprise : Le résumé écrit de l’interview

Sébastien a 31 ans, il vient de Montréal au Québec. Il a commencé à voyager lorsqu’il avait 19 ans et qu’il a traversé le Canada en train de marchandises. Il a étudié à HEC Montréal et a fait 1 an d’échange à Barcelone. Il a enchaine avoir des voyages backpack, que ce soit en Asie du Sud-Est ou en Australie.

Cela fait 3 ans qu’il a commencé son activité de tour opérateur spécialisé dans le surf en Amérique centrale. Il essaye de lier ses passions du surf, du voyage et ses connaissances en marketing. Il donne des cours et les supervise, mais s’occupe de toute la partie business à côté.

Un passionné de sport au parcours assez classique

sebastien surf

Sébastien a toujours été un passionné de sport de planche, le skateboard, le snowboard, planche à voile … En vieillissant, il a essayé de trouver le sport qu’il pourra faire jusqu’à 65 ans. Après plusieurs commotions en snowboard, il s’est rendu compte qu’il ne pouvait plus trop faire le fou. Mais il avait quand même besoin d’adrénaline et de sortir dans la nature. Il avait commencé le surf quand il était en voyage et il voulait poursuivre.

Le surf a un côté thérapeutique, cela calme, tu es bien, ça te ramène dans le moment présent avec tous les éléments. Ça permet à Sébastien de rester zen.

Avant de monter son entreprise, il s’est essayé à la vie « corporate » à Montréal. Mais, il s’est vite rendu compte que le plus important dans sa vie n’était pas d’avoir une grosse carrière et d’avoir beaucoup d’argent, mais plutôt de trouver sa propre définition du succès et comment il pourrait faire pour ne pas s’ennuyer !

Sébastien était responsable de vendre des projets immobiliers à Montréal. Son but était de vendre des appartements, il a trouvé le job cool avec de bons horaires. Mais c’était trop répétitif, il n’y avait pas moyen d’apprendre de nouvelles choses et surtout, ce n’est pas la vie qu’il voulait. Il avait envie d’essayer autre chose.

Un voyage au Panama qui change sa vie

bateau surf panama

À la fin de son deuxième job, il ne se sentait plus heureux que ce soit dans le job ou à titre personnel et se disait qu’il devrait passer du temps à faire des choses qu’il aime.

Sébastien est parti à Noel 2012 au Panama, à Bocas del Toro et la veille de son retour, il a appelé son patron et lui a dit qu’il resterait ici quelques mois supplémentaires. Son patron l’a plutôt bien pris et lui a dit que ce n’était pas un souci, parfois il ne faut pas trop de monter la tête !

Au Panama, il a rencontré un Brésilien qui faisait des vidéos de surf et qui avait besoin d’un assistant. Il a vu une occasion en or et s’est dit j’y vais. Ils ont commencé à faire des vidéos promotionnelles pour les commerces touristiques de la ville et à côté Sébastien donnait des cours de surf.

Le début de Surf Expedition

cours surf plage

À partir de là, il a réfléchi à ses passions, ses forces et trouver quelque chose qui rejoindrait tous ses intérêts. Il a décidé de créer son propre job et a créé Surf expedition à l’anniversaire de ses 28 ans, le 22 juin 2013.

Il a lancé la page Facebook, le site internet et les premiers voyages. Depuis, il n’a jamais arrêté de travailler ! Chaque année, il a refait son site internet pour l’améliorer.

Le concept de surf expedition a toujours été le même. Il propose 3 destinations, car il ne voulait pas s’ennuyer et tout le temps surfer les mêmes vagues. En plus de cela, il existe des saisons pour les vagues et plusieurs types de marchés dans le surf. Au début, il voulait faire quelque chose pour les surfeurs avancés, hors des sentiers battus, mais il s’est rendu compte qu’il y a beaucoup de monde qui voulait apprendre à surfer.

Pour ses débuts, il a utilisé de contacts de l’université qui s’occupaient de l’association qu’il avait créée 5 ans plus tôt. C’est une association qui emmenait faire du sport des étudiants étrangers. Il a donc organisé le spring break HEC Montréal avec 28 personnes pour faire du surf.

Surf en Amérique centrale

cours surf vague

Surf Expedition propose 3 destinations :

Panama à Bocas del toro pour les surfeurs avancés. Ils partent en bateau explorer des iles dans les Caraïbes, c’est vraiment sauvage, avec peu de surfeurs.

Costa Rica pour ceux qui ont un peu d’expérience dans le surf, mais qui veulent pratiquer. Il a trouvé un spot avec de longues vagues, il est facile de s’améliorer.

Nicaragua pour les gens qui n’ont jamais surfé et qui veulent avoir de bonnes bases. Il propose aussi d’autres activités comme de la voile, descente de volcan en luge, descente en rappel sur des falaises …

Pour chaque destination, il retourne généralement aux mêmes endroits pour le logement. Durant ces 3 premières années, il était vraiment flexible en terme de prestataires. Il se déplaçait souvent. 2/3 mois au Panama, 6 mois au Costa Rica et 2/3 mois au Nicaragua.

Il y a des saisons pour faire du surf en Amérique centrale. Au Panama, décembre/janvier, il y a de gros swell, il y a beaucoup de bonnes vagues, mais entre mars et juillet, il n’y a plus vraiment de vagues. Au Nicaragua, côté pacifique, cela commence en mars et fini en aout avec de grosses vagues. Au Costa Rica, juillet/aout sont de bons mois. Sébastien essaye d’optimiser le planning pour que les gens puissent surfer un maximum.

Après 3 ans, Surf Expedition a bien grandi

groupe surf plage

En 2016, Sébastien a obtenu la résidence du Panama et il a créé sa société là-bas. Avant il avait son bureau au Québec, mais c’était trop compliqué à gérer. Il va obtenir sa carte de résident permanent très bientôt après pas mal de travail administratif.

En 2016, Surf Expedition va organiser entre 7/8 voyages, avec entre 7 et 15 personnes par voyage. Ce sont généralement des petits groupes. Pour les professeurs, il essaie toujours d’avoir un ratio de 3 étudiants par professeur. De faire 2 sessions/jour. Il a aussi un photographe, qui est aussi infirmier en cas de soucis. Les séjours sont bien encadrés.

Par exemple, le séjour au Nicaragua est de 10 jours pour 990 dollars sans les cours et tu peux ajouter 300 dollars avec les cours. Cela comprend le logement, l’équipement, 2 repas par jour, certaines activités sportives et culturelles.

La plupart des clients de Surf Expedition sont des Canadiens et viennent pour le séjour de surf. Mais certains d’entre eux continuent et font du backpack dans le reste du pays.

Concilier passion du surf, voyage et travail

Il n’est pas toujours facile de concilier travail et passion. La recette de Sébastien est assez simple, il prévoit du temps pour le travail et du temps pour continuer à vivre sa passion. Il faut avoir une certaine discipline et aimer voir l’entreprise progresser.

Sébastien essaye de rester bohème, de ne pas être trop pris dans l’entreprise, même s’il a envie de la développer. Il y a des compromis à faire. Il part aussi voyager pour aller surfer tout seul, notamment de septembre à novembre où Surf Expedition n’opère pas. C’est que parfois cela lui manque de partir en voyage, sans penser au travail, vivre au jour le jour. Mais parfois, il n’y a pas de choix.

Sébastien a préféré bâtir sa vie autour de sa passion, travailler beaucoup, mais avec l’objectif à terme d’avoir une équipe et moins travailler.

plage surf

Actuellement, 6/7 personnes travaillent avec Sébastien sur Surf Expedition qui ont comme lui, un état d’esprit différent, qui ne veulent pas forcément rentrer dans le système. Travailler pour accumuler de l’argent et voyager à la retraite n’est pas un modèle qu’il veut suivre. Il veut vivre du voyage maintenant, sans attendre la retraite. Il est possible d’en profiter tout de suite, avec moins d’argent.

Il regarde par exemple ses amis d’HEC, qui ont la grosse carrière depuis 5 ans, la grosse maison, une famille de 2 enfants. Il ne se verrait pas dans cette situation. Mais si tout le monde est heureux, c’est le principal !

Avant de commencer n’importe quelle démarche, il est important d’identifier la vie que vous désirez, les éléments les plus importants, les concessions que vous êtes prêt à faire.

Après, si vous voulez créer votre propre entreprise, il est important de bien s’entourer, d’apprendre à déléguer, ne pas se décourager, rester positif et il faut s’éclater (« avoir du fun »).

Pour finir, il conseille à tout le monde d’essayer quelque chose, la vie est longue. Quitter quelque chose que vous n’aimez pas, c’est déjà un grand pas dans la bonne direction. Il faut expérimenter et se relever quand on tombe !

Toutes les informations sont disponibles sur Surfexpedition.com, sur YouTube, sur Instagram. Ils ont pas mal de monde qui participe aux séjours, il faut essayer de s’y prendre un peu à l’avance.

Merci d’avoir écouté l’épisode #047 du podcast !

michael-pouce-articleMerci d’avoir pris le temps d’écouter cet épisode du podcast de Traverser La Frontière. Si vous avez des suggestions ou des remarques sur l’épisode, laissez un commentaire un peu plus bas, je lirais avec attention ce que vous me dites !

Vous pouvez vous abonner au podcast directement sur iTunes pour recevoir les nouveaux épisodes.

Si vous avez aimé l’épisode, je vous invite à le partager sur les réseaux sociaux grâce aux boutons à la fin de l’article. Merci d’avance !

– Michael

Articles qui peuvent vous intéresser :

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Michael

Auteur et Entrepreneur nomade, Michael est le créateur de Traverser La Frontière. Passionné de voyage, il a créé ce site pour aider et inspirer tous ceux qui ont envie de voyager, partir vivre à l'étranger et changer leur vie.

1 commentaireLaisser un commentaire

  • Encore un exemple de personnes super qui ont envie de vivre autrement. Je dis bravo. Nous, notre société on est venu la créer au Pérou. Heyy! autre super spot de surf amigos! Philippe

Laisser un commentaire

Je vous remercie par avance de participer à la discussion et d'ajouter votre commentaire. Sachez que tout ce qui ressemble à du spam sera supprimé. Votre email ne sera pas visible.

Send this to friend