Traverser la frontière

TLF 034 : Cynthia voyage seule en Asie pendant 5 mois

Voyager seul vous fait peur ? Vous ne pensez pas être capable de le faire ?

Dans cette interview, on retrouve Cynthia, mordue de voyage qui a passé une grande partie de l’année 2015 à voyager seule en Asie. Elle nous raconte son parcours, son expérience du voyage en solo et pourquoi elle a décidé de repartir l’année prochaine !

Écoutez tout de suite l’épisode (31 min) :

Ou téléchargez l’interview en mp3 (clic droit-enregistrer sous)

À propos de l’épisode #034 sur le voyage en solo

J’ai découvert Cynthia grâce à son blog de voyage et j’ai tout de suite été attiré par son fameux trip en moto à travers le Vietnam. Après pas mal d’échanges, je me suis rendu compte qu’elle était la personne parfaite pour parler de voyage en solo.

Voyager seul fait peur à beaucoup de personnes, pourtant ce n’est pas si compliqué que ça et les avantages à partir en solo sont nombreux (j’ai d’ailleurs écrit un livre sur le sujet). Il permet par exemple de se dépasser et de faire des choses qu’on ne s’imaginait pas capable, comme le raconte notre invité du jour lors de ses différentes aventures.

Dans cette interview, Cynthia nous raconte pourquoi en 2015, elle a sauté le pas de partir voyager seule et comment s’est passé cette expérience.

Dans ce podcast, vous allez découvrir :

  • Où est partie Cynthia pour sa première expatriation
  • Pourquoi elle est partie voyager en couple
  • Comment elle a financé ses voyages
  • Comment se passe le retour en France après un long voyage
  • Pourquoi elle est partie en solo
  • Son expérience traumatisante au Népal
  • Les détails de son trip en moto au Vietnam
  • Les différences entre voyager en couple et en solo
  • Ses conseils pour les filles qui ont peut de voyager seules

Les liens de l’épisode :

Ne ratez plus rien :

Je vous conseille de vous inscrire tout de suite à la newsletter de Traverser La Frontière pour être averti des derniers articles, interviews ou vidéos.

Comment écouter cet épisode ?

Cet épisode dure 31 minutes et vous pouvez l’écouter :

Voyager seule en Asie : Le résumé écrit de l’interview

Cynthia a 27 ans, elle a fait des études dans le tourisme jusqu’en licence avant de faire un stage de 5 mois à Malte. Elle travaillait dans le domaine de l’évènementiel et elle s’est bien plus là-bas. Après un court retour en France pour travailler, début 2009 elle repart à Malte pour s’y installer et trouver un travail.

Entre expatriation et voyage en couple

malte

Malte

Finalement, elle est restée 4 ans dans l’ile. Bien que l’ile soit petite, il existe de nombreuses liaisons aériennes qui permettent de voyager dans toute l’Europe facilement.

Durant son séjour, elle était chef de projet dans une agence d’évènementiel. Elle organisait des congrès, des séminaires pour des entreprises. Elle avait 20 ans quand elle a commencé à travailler à Malte et Cynthia était satisfaite de son expérience là-bas.

À la suite de ses 4 ans à Malte, Cynthia en avait un peu marre et elle a tout plaqué et s’est envolée en Asie du Sud-Est. Elle est partie en couple et a voyagé pendant 7 mois, puis elle s’est installée en Thaïlande pendant 7 autres mois. Pour financer son voyage, elle a économisé de l’argent durant son travail à Malte. Durant son voyage, elle a aussi travaillé avec son copain pour continuer son voyage en Asie à Chiang Mai.

Par la suite, Cynthia s’est séparée de son copain et elle est rentrée en France mi-2013 où elle est restée 1 an et demi avant de repartir.

Au moment de rentrer, Cynthia était vraiment déprimée du fait de sa rupture amoureuse et du changement de rythme après 6 en tant qu’expatriée et voyageuse. Après quelques mois de déprime, un peu par hasard elle a trouvé un travail dans un hôtel à Roissy.

Cynthia part voyager en solo

Cynthia Birmanie

Cynthia en Birmanie

Elle a travaillé dans cet hôtel durant 1 an et cela lui a permis de vivre une nouvelle expérience et de mettre de l’argent de côté pour un nouveau voyage. Vu qu’elle ne se voyait pas du tout continuer à travailler dans cet hôtel, elle a décidé de repartir en voyager.

Elle a réussi à mettre 10/12000 euros de côté durant cette année de travail, somme suffisante pour qu’elle puisse partir. Mais cette fois, elle avait envie de partir pour elle, de se faire plaisir et rêvait de découvrir de nouveaux pays en Asie. Elle a démissionné en février 2015 et en mars elle a pris son aller simple pour partir en Inde.

Cynthia savait que commencer par l’Inde en étant toute seule n’allait pas être facile et qu’il y avait quelques risques, mais elle a décidé de partir quand même. Elle avait envie « de prendre une claque » et de découvrir par elle-même le pays.

Le départ en Inde a été assez intense, car tout s’est fait très vite, en moins d’un mois et, car c’était la première fois qu’elle partait seule aussi loin. Elle s’est par exemple rendu compte que son sac était vraiment petit, elle est partie avec un 30L.

Cynthia est partie pendant 5 mois et elle a visité dans l’ordre : l’Inde, le Népal, la Birmanie, le Cambodge et le Vietnam.

Elle était au Népal le jour du tremblement le 25 avril 2015. Pour l’anecdote, Cynthia raconte que 3 jours avant, elle était dans le village de Bandipour et un habitant du coin lui dit qu’il n’y avait pas de problème de tremblement de terre dans le pays. Et le soir même, il y a eu un petit tremblement de terre de magnitude 5, du coup elle se posait pas mal de questions …

3 jours plus tard, Cynthia repasse par Katmandou avant de repartir dans la région de l’Everest pour faire un trek. Elle reste dans une auberge de jeunesse et fait la connaissance d’un couple de Français sympas, du coup elle reste un peu plus longtemps.

Le 25 avril, elle boucle son sac pour repartir dans l’auberge et tout s’est mis à trembler d’un coup. Même en étant assise sur un lit, elle était balancée dans tous les sens et devait s’accrocher aux lits superposés pour rester en place. Pour la première fois de sa vie, Cynthia s’est demandé si elle allait mourir …

Finalement, Cynthia n’a rien eu physiquement, mais psychologiquement c’est plus compliqué. Elle est devenue très sensible aux vibrations et va stresser rapidement.

Le Vietnam, une expérience sensationnelle

vietnam moto

Cynthia sur sa moto au Vietnam

Cynthia aime s’aventurer et aller dans les coins où il n’y a pas trop de touristes et aime bien louer des scooteurs pour explorer un pays. Au Vietnam, elle s’est rendu compte que beaucoup de backpackers achetaient des motos, faisaient un trip, pour la revendre ensuite.

Une fois arrivée au Vietnam, elle se rend sur le site craiglist et prend 2 rendez-vous avec deux voyageurs qui vendaient leurs motos. La première moto n’est vraiment pas terrible, mais elle la teste, car elle n’a jamais conduit de moto manuelle. La deuxième moto est beaucoup mieux, elle a eu un gros coup de cœur et tout était plus fluide lorsqu’elle l’a essayé.

Elle a acheté la moto 270 dollars et elle est partie le lendemain. Cynthia est partie de Saigon dans le sud jusqu’à Sa Pa dans le nord pour terminer à Hanoi, cela fait 3385km environ.

Il lui est arrivé quelques galères, comme des crevaisons, fuite d’essence, câbles qui lâchent … mais tout s’arrange facilement au Vietnam et les locaux sont super sympas.

Cynthia aime beaucoup les challenges, apprendre et essayer de nouvelles choses. Sur les premiers jours avec la moto, elle était seule et passait des journées entières (entre 5 et 9 heures) sur la route. Pour elle, c’était aussi une nouvelle façon de voyager, car au lieu de voyager en train ou bus elle voulait être libre de ses mouvements et loin de la masse touristique.

Bilan et conseil sur le voyage en solo

Avant ce voyage en solo, Cynthia avait seulement voyagé en couple et le fait de voyager seul lui a permis de faire ce qu’elle avait envie de faire, quand elle le voulait. Elle a beaucoup aimé le fait d’être 100% libre en termes de déplacements et de décisions. Cela lui a permis de savoir ce qu’il lui faisait plaisir et qu’elle n’avait pas besoin de quelqu’un pour voyager.

cynthia inde

Rafting en Inde

Malgré les mises en garde du fait qu’elle est une fille et qu’elle partait seule, elle s’est aperçue que ça ne t’enlève pas de possibilités ou que cela ne te met pas plus en danger. C’est une expérience qu’elle a hâte de renouveler.

Pour les filles qui hésitent à partir seules, cela va dépendre de tempéraments. Si une fille n’est pas faite pour voyager seule, on ne pourra rien y changer. Si on exclut cette option, Cynthia avait par exemple super peur de partir sur une moto manuelle, mais si elle a réussi à le faire, tout le monde peut le faire, car elle n’a pas plus de compétences qu’une autre fille.

Il faut essayer de sortir de sa zone de confort, Cynthia s’est sentie super vivante quand elle faisait son voyage en solo.

Après, quand on part seul, il n’y a pas que de bons moments, après tout ce que l’on vit, que ce soit négatif ou positif, cela peut servir dans la vie. S’il y a des filles qui hésitent, Cynthia leur conseille de foncer, même s’il faut se renseigner un minimum avant de se rendre quelque part.

Cynthia pense qu’on s’invente souvent des excuses, comme l’argent et le temps, mais si l’on veut vraiment faire quelque chose, c’est possible, il ne faut pas se mettre de barrières et il faut se lancer !

En 2016, Cynthia envisage de retourner au Vietnam, refaire un trip en moto du Nord au Sud et elle aimerait s’installer sur Ho chi minh pour créer son entreprise.

Si vous voulez plus d’informations sur Cynthia, vous pouvez aller sur son blog Zetravelerz.com

N’hésitez pas à contacter Cynthia si vous avez des questions !

Merci d’avoir écouté l’épisode #034 du podcast !

michael-pouce-articleMerci d’avoir pris le temps d’écouter cet épisode du podcast de Traverser La Frontière. Si vous avez des suggestions ou des remarques sur l’épisode, laissez un commentaire un peu plus bas, je lirais avec attention ce que vous me dites !

Vous pouvez vous abonner au podcast directement sur iTunes pour recevoir les nouveaux épisodes.

Si vous avez aimé l’épisode, je vous invite à le partager sur les réseaux sociaux grâce aux boutons à la fin de l’article. Merci d’avance !

– Michael

Articles qui peuvent vous intéresser :

A propos de l'auteur Voir tous les articles

Michael

Auteur et Entrepreneur nomade, Michael est le créateur de Traverser La Frontière. Passionné de voyage, il a créé ce site pour aider et inspirer tous ceux qui ont envie de voyager, partir vivre à l'étranger et changer leur vie.

4 commentairesLaisser un commentaire

  • Comme à chaque fois, très bon podcast que j’apprécie d’écouter dans la voiture, à la place de la radio :) Bonne continuation à Cynthia, que le mojo reste avec toi ^^

    • Merci Martina! :-) Pour le moment je suis en France oui, je vais bouger un peu dans le coin (niveau Europe). Je pense repartir fin 2016 au Vietnam oui et après, on verra bien si c’est pour de bon car je ne planifie pas à l’avance (beaucoup de choses peuvent se passer et il y a encore pas mal d’endroits que j’ai envie de découvrir ;-) !). En tout cas je mettrai mon blog à jour donc tu pourras suivre mes aventures si tu veux. Bonne continuation à toi! :-)

Laisser un commentaire

Je vous remercie par avance de participer à la discussion et d'ajouter votre commentaire. Sachez que tout ce qui ressemble à du spam sera supprimé. Votre email ne sera pas visible.

Send this to friend