Traverser la frontière

Auteur -Michael

TLF 058 : Devenir webdesigner nomade et vivre partout dans le monde

Le style de vie nomade vous tente ? Envie de travailler depuis n’importe où dans le monde ?

Dans cette interview, retrouvez Amélie qui vit en Colombie grâce à son activité de webdesigner.

Vous allez découvrir comment elle a créé son entreprise, la façon dont elle voyage ou ses conseils pour devenir nomade digital.

Écoutez tout de suite l’épisode (49 min) :

Lire la suite

Bilan après 2 ans : tous les chiffres de Traverser La Frontière

Cela fait maintenant 2 ans que Traverser La Frontière a vu le jour.

Je viens tout juste d’arriver dans la trépidante ville d’Hanoï et c’est donc depuis le Vietnam que je souffle avec fierté sa deuxième bougie. Après son premier anniversaire passé en France, je retourne sur les terres historiques du blog : l’Asie du Sud-Est.

Beaucoup de choses se sont passées depuis Bali et Traverser La Frontière tient bon le cap ! La peur des débuts s’est transformée en excitation en observant sa croissance ininterrompue en 2016. Il est l’heure de tout vous révéler, sans filet.

Dans le bilan de cette deuxième année, vous allez retrouver tous les chiffres, mes objectifs, mes impressions, un résumé des meilleurs contenus ou encore mes plans pour le futur.

Voir le bilan de la première année ici

Contenu de cette deuxième année sur TLF

michael-podcast

Globalement, j’ai créé un peu moins de contenu que durant la première année, mais je pense que la qualité a augmenté au vu des statistiques et de vos commentaires.

Deuxième année :

  • Nouveaux articles : 13
  • Nouveaux de podcast : 22

Soit environ 2 podcasts et 1 article par mois.

TOP 3 articles 2016 :

TOP 3 podcasts 2016 :

À noter que j’ai aussi créé le Guide de l’assurance voyage, qui m’a pris plusieurs mois à réaliser avec notamment cette FAQ de l’assurance voyage ultra complète ou les témoignages d’autres voyageurs.

Vous avez peut-être remarqué que j’ai raconté des choses un peu plus personnelles dernièrement. L’article sur mes 30 ans, mon voyage aux Philippines ou bien encore cette affaire de cœur colombienne en 2 parties (1 et 2). Si cela vous plait, je pourrais aller dans cette direction de temps en temps, sans transformer le blog en journal intime. Mon but est de vous apporter de la valeur à chaque article, vous faire réfléchir, vous aider à voyager plus et vivre une vie plus libre.

Sinon, j’ai été interviewé par Le Figaro, pour un article sur le voyage en solo, c’est disponible ici.

Tous les chiffres de Traverser La Frontière

analytics-2016

Sur la deuxième année (décembre/novembre) de Traverser La Frontière :

  • Visiteurs du site : 103 000
  • Téléchargements du podcast : 30 000
  • Abonnés à la newsletter : 1200+ (qui est devenu le #rdv)
  • Fans sur Facebook : 1976 (allez liker pour atteindre 2000 !)
  • Youtube : 153 abonnés
  • Instagram : 700+
  • Ventes du livre Pourquoi voyager seul ? : 256

Observations par rapport à la première année :

  • Variation visiteurs : +70 000 visiteurs en plus, soit +212%
  • Variation podcast : +15 000 téléchargements en plus, soit +100%
  • Réseaux sociaux : tous les chiffres augmentent lentement
  • Pourquoi voyager seul ? : Belle année pleine avec une moyenne de 21 livres vendus/mois

Observations et bilan personnel en 2016

livres-tlf

En regardant objectivement cette deuxième année, il y a du bon et du moins bon.

Je suis satisfait sur :

  • Meilleur engagement sur les articles : plus de commentaires et temps de lecture plus important
  • Chiffres des visites sur le site et podcast en hausse
  • Publication de la version anglais de Why travel solo ? sorti en juin 2016, soit un an après la version française
  • Retours géniaux sur le blog/guide/livre/podcast : des emails que je garde précieusement, merci à vous !
  • Découverte de Snapchat : application fun et qui me rapproche de vous, je suis irrégulier, mais ça m’amuse bien

Je suis mécontent sur :

  • Non-publication de mon deuxième livre : trop de procrastination et projet trop important
  • Le semi-échec de l’atelier vidéo Voyager : du rêve à la réalité : moins de ventes que prévues, mais de belles leçons apprises
  • Pas assez de vidéos : j’ai commencé en début 2016, mais cela prend vraiment beaucoup de temps !
  • Irrégularité dans la création d’articles : dates de publication constamment reportées
  • Faible croissance sur les réseaux sociaux : je n’en ai pas fait une priorité, du coup assez peu de « fans/followers »

Les coulisses de mes voyages dans ta boite mail

Je t'y raconte mes aventures, les coulisses du blog, mes réflexions, conseils inédits ou les nouveautés de TLF.

Le #RDV, c'est chaque dimanche à 18H, dans ta boite mail.

Les objectifs pour 2017

Cette troisième année d’existence va être excitante avec des objectifs importants :

  • Atteindre 1 000 visiteurs / jour sur le blog
  • Atteindre 1 000 téléchargements / épisode de podcast
  • Atteindre 10 000 fans sur Facebook
  • Écrire et publier mon troisième livre avant Noël 2017
  • Publier de meilleurs articles et plus régulièrement

Plus que l’aspect quantitatif, l’aspect qualitatif est encore plus important pour moi. Je veux créer du contenu, des guides, raconter des histoires ou faire des interviews qui vous apportent le plus de valeur possible.

Je ne veux pas tomber dans la facilité d’écrire des articles moyens ou peu intéressants. J’ai envie de vous transmettre quelque chose de fort à chaque publication, que ce soit de l’information, de l’inspiration ou de l’émotion. Lorsque vous venez sur Traverser La Frontière, je n’ai pas envie de vous faire perdre votre temps. J’espère tenir ce cap pour la troisième année !

Sans oublier mon objectif le plus ambitieux : Voyage à Durée Indéterminée

michael-avec-livre

Si vous me suivez régulièrement, vous savez probablement que j’ai passé une grande partie de l’année 2016 à écrire mon deuxième livre : Voyage à Durée Indéterminée. Il s’agit d’un guide ultra complet pour vous permettre de voyager au long cours avec n’importe quel budget. Le but du livre est de vous voir partir et de vivre vos rêves !

Voyage à Durée Indéterminée sort le 10 janvier 2017 et j’ai l’objectif fou d’en vendre 10 000 exemplaires en un an.

Pas quelques centaines ou quelques milliers, mais 10 000 ! Je veux mettre ce livre dans les mains de 10 000 personnes et avoir un véritable impact positif sur chacune d’entre elles.

La plupart des gens qui connaissent un peu le monde de l’édition vous diront que c’est impossible, ils ont surement raison. Surtout, quand vendre 2000 exemplaires d’un roman est considéré comme décrocher le gros lot. Il parait même qu’un auteur a seulement 1% de chance de vendre plus de 2000 exemplaires.

Bref, je m’engage dans une sorte de mission impossible.

Mais quel beau challenge ! Je sais que cela va être dur et que ma chance de réussir est très mince, mais en visant la lune, j’arriverais peut-être dans l’espace. Je compte sur vous pour acheter au moins un exemplaire du livre afin de m’aider dans cette mission :)

PS: Prix estimé de 17,90€ pour la version papier et 8,90€ pour la version électronique.

Mon état d’esprit

blog-5085

Au moment où j’écris ces lignes, je suis dans l’avion entre Paris et le Vietnam, je suis donc super excité ! Mais cette année n’a pas été si simple…

D’un coup de déprime à Barcelone à me demander si je devais retourner en Amérique du Sud, aux doutes concernant la poursuite de Traverser La Frontière, à la baisse en inlassable de mes économies ou encore cet été franchement chiant passé derrière mon ordinateur à écrire cet énorme livre. J’ai eu beaucoup d’incertitudes cette année.

La folie et l’innocence de 2015 se sont dissipées pour laisser place à cette phase essentielle de réflexion et construction.

Cela n’a pas été simple, mais je suis de plus en plus convaincu que je peux inspirer et changer positivement la vie de certaines personnes. Que je peux vous permettre de voyager et vivre vos rêves. J’ai envie d’être utile et avoir l’impression de servir à quelque chose dans ce monde. Avec vos centaines d’emails et de commentaires reçus, je commence à y croire.

Je veux mener l’aventure Traverser La Frontière encore plus loin.

Sans compter quelques découvertes personnelles comme :

  • Avoir un niveau de gratitude plus élevé et être ultra lucide de la chance que j’ai (cf j’ai gagné à la loto)
  • À force de pratiquer, j’améliore peu à peu mes écrits
  • Je comprends mieux les endroits dans lesquels je veux vivre
  • Je suis beaucoup plus conscient de qui je suis et de quelle manière je peux impacter les autres
  • J’ai réalisé que le sacrifice de court terme pour le bénéfice de long terme est essentiel pour avancer
  • J’ai découvert un pays extraordinaire : la Roumanie et ses chaleureux habitants (cf podcast sur la Roumanie)

J’ai eu des hauts et des bas cette année et je me sens maintenant plus fort et plus armé pour les années à venir. Je suis convaincu que le meilleur est à venir !

Les voyages

Bien arrivé au Vietnam !

Après avoir passé presque toute l’année 2015 en Amérique du Sud, je suis revenu en France pour les fêtes et j’ai décidé de rester en Europe un petit moment. En janvier, j’ai emménagé à Barcelone et j’y suis resté 5 mois. Puis tombé amoureux de Cluj, j’ai décidé de venir vivre en Roumanie. Je n’ai jamais regretté cette décision, c’est un pays magnifique, bien loin des préjugés que l’on peut en avoir.

Après ces mois d’hibernation et d’écriture en Europe de l’Est, il était temps de repartir à l’aventure, de sortir de ma zone de confort : j’ai acheté un aller simple pour le Vietnam !

Je ne connais rien de ce pays et je vais peut-être y acheter une moto pour vagabonder à travers le pays sans vraiment de programme. Après m’être sédentarisé en Espagne et Roumanie, je ressens ce besoin de partir et ne pas savoir où je dormirais d’une journée sur l’autre. Pourquoi pas aussi explorer la Chine, le Cambodge ou le Laos, tous frontaliers au Vietnam …

Pour la suite de 2017, c’est plutôt vague.

Peut-être aller en Afrique australe quelques mois cet été, projet que j’ai déjà reporté cette année. L’Iran me tente aussi fortement. En fin d’année, j’espère enfin découvrir le Mexique et l’Amérique centrale, mais rien n’est certain.

Quid de l’argent, des relations amoureuses, de mes projets ou de ma motivation ? Je ne sais pas trop, mais cette année sera belle, j’en suis convaincu. Je partagerais tout ça avec vous à travers le blog, le #rdv, Facebook, Instagram et Snapchat.

Merci à vous

michael-pouce-articleSans chacun d’entre vous, Traverser La Frontière n’existerait pas et je ne serais pas là où je suis aujourd’hui. Vos emails, vos commentaires, vos likes… sont mon oxygène.

Sans tout ça, j’arrêterais de respirer et j’arrêterais tout.

Je me fiche de savoir si j’ai 100 ou 10 000 « visiteurs » qui viennent sur le site. Ce qui compte pour moi c’est VOUS et notre relation.

Alors s’il vous plait, continuez à m’écrire si vous en avez l’envie, je me ferais toujours un plaisir de vous répondre.

Je vous envoie un gros hug depuis le Vietnam !!

– Michael

TLF 056 : Tout plaquer à Paris pour vivre en Amazonie équatorienne

Envie de tout quitter pour voyager ?

Dans cette interview, retrouvez Ambre qui vous raconte comment elle a plaquée sa vie parisienne pour vivre en pleine forêt amazonienne.

Vous allez découvrir les détails de sa vie avant et après sa décision de tout plaquer, pourquoi elle a décidé de partir et comment se déroule sa vie en Équateur depuis 4 ans.

Écoutez tout de suite l’épisode (46 min) :

Lire la suite

Affaire de cœur : Marche arrière et désillusion colombienne

Cet article est la suite et fin de : le souvenir amer de mes 2 mois en Équateur


Je ne lui avais rien dit.

Cela fait un mois que j’ai acheté mon billet d’avion en Équateur et je lui parle sur Facebook comme si de rien n’était. Elle n’avait aucune idée que je revenais en Colombie.

Sorti de ma mélancolie, je n’avais dans mon esprit que ces retrouvailles. Je ne savais pas dans quoi je mettais les pieds, mais j’étais sûr qu’il fallait essayer, il fallait une réponse à toutes mes questions.

Après avoir laissé Luisa continuer sa route, je monte dans un minibus en direction de Barranquilla. Je me souviens avoir fait exactement le même chemin avec elle il y a quelques mois.

Je suis maintenant tout proche et peux inconsciemment sentir sa présence. Tout seul, en regardant l’horizon qui s’obscurcit, je souris bêtement en pensant à demain.

Lire la suite

TLF 055 : Allumer le feu du voyage en vous avec Mouts

Avez-vous l’audace d’oser voyager ? D’allumer le feu du voyage en vous ?

Dans cette interview, retrouvez Mouts de la célèbre émission TV Nus et Culottés qui vous raconte son parcours, sa vision de la vie et du voyage.

Vous allez découvrir les voyages de Mouts avant Nus et Culottés, pourquoi il s’est lancé dans cette aventure, l’importance de l’humain dans un voyage, sa plus grande leçon de vie ou encore ses conseils pour franchir le pas.

Écoutez tout de suite l’épisode (55 min) :

Lire la suite

J’ai gagné au loto !

loto voyage

Je pensais que gagner au loto, c’était pour les gens qui avaient de la chance. Avec une probabilité de 1/19 millions de décrocher le gros lot, ce n’était pas pour moi.

Je ne me suis jamais considéré comme chanceux, pourtant, je viens de réaliser quelque chose d’incroyable :

J’ai gagné au loto

Cela fait bien longtemps que j’ai gagné, mais plus de 30 ans que je l’ignorais …

Vous allez trouver ça étrange, car logiquement on le sait tout de suite quand on gagne au loto, ce n’est pas quelque chose qu’on réalise après des années.

Pourtant j’ai bel et bien gagné et cela a changé ma vie.

Et vous ? Faites-vous partie des grands gagnants ?

Je suis riche

rametea voyage

Pour les plus sceptiques d’entre vous, sachez que je n’ai pas gagné au loto de la Française des jeux ou l’Euromillon.

J’ai gagné à la loterie de la vie.

C’est probablement le meilleur cadeau que j’ai reçu : celui d’être né en France.

Vous pensez surement qu’il est normal de manger à votre faim, d’avoir accès à l’eau potable, d’aller à l’école facilement, d’être soigné à l’hôpital gratuitement, d’avoir un salaire minimum, d’élire démocratiquement nos représentants, de voyager où vous le souhaitez ou bien de ne pas courir le risque d’être tué en allant au travail.

Mais est-ce vraiment la norme dans le monde ?

Eh bien non ! Les réalités dans les autres pays du monde sont bien différentes de celles vécues en France. Nous vivons tellement dans notre bulle que nous oublions parfois le privilège que l’on a d’être né français.

D’abord car en tant que Français nous faisons partie des gens les plus riches du monde. Nous sommes la 6e puissance économique mondiale, avec un PIB/habitant au 25e rang sur 184, sans compter un indicateur de développement humain (santé/éducation/niveau de vie) de 0,88 sur 1. La Norvège étant première avec 0,94 et le Niger étant dernier avec 0,34.

Avec 66 millions d’habitants, nous représentons seulement 0,90% de la population mondiale. Or, nous regroupons 3,17% de la richesse mondiale. Là où un pays comme l’Inde représente 18% de la population mondiale avec seulement 2,73% de sa richesse. (1)

En sachant que la richesse d’un pays a une corrélation directe avec la santé de ses habitants, on peut se réjouir d’être né en France. (2)

En 2014, parmi toutes les naissances du monde, vous aviez 1 chance sur 169 d’être né en France. C’est mieux que le loto me direz-vous, c’est sûr ! Mais à la base le hasard joue grandement en notre défaveur.

Malgré cette toute petite chance d’être né en France, nous pensons que tous les avantages d’être Français sont normaux, qu’on ne peut pas revenir sur nos acquis et qu’il nous en faut toujours plus.

J’ai longtemps ignoré tout ça, mais le voyage m’a transformé. Toutes ces années à l’étranger m’ont ouvert les yeux. Les œillères qui réduisaient ma vision se sont peu à peu écartées et me permettent d’y voir beaucoup plus clair.

Belle France : 25 faits que vous ignorez peut-être

belle france voyage

Depuis tout petit, on sait plus ou moins que nous sommes mieux lotis que certaines personnes. Je me souviens de ces images à la télévision lors de la famine en Somalie en 1992, j’avais 8 ans. L’image de ces enfants avec seulement la peau sur les os était terrifiante, alors que je dégustais en même temps un diner bien copieux. Je savais que j’avais un avantage par rapport à ces enfants à l’autre bout du monde.

22 ans plus tard et quelques années à voyager, je souhaite vous transmettre ces 25 éléments de réflexions qui peuvent changer la façon de voir votre vie …

1) En France, la mortalité infantile est très faible : 3,5 enfants de moins d’un an meurent sur 1 000 naissances. Savez-vous qu’en Afrique ce chiffre est de 59 enfants pour 1000 naissances ? Ou que dans le monde, 22 000 enfants meurent chaque jour dus à la pauvreté ? (3)

2) En France, nous pouvons espérer vivre 79 ans pour les hommes et 85 ans pour les femmes. Savez-vous que l’espérance de vie est beaucoup plus basse dans certains pays ? De 52 ans au Tchad, à 55 au Cameroun, à 66 ans au Pakistan à 68 ans au Cambodge. (4)

3) En France, nous bénéficions de la sécurité sociale qui permet d’avoir accès à des soins de qualité presque gratuitement. Si vous êtes diagnostiqué avec un cancer, tout votre traitement sera pris en charge. Sans argent vous n’aurez pas la chance de vous faire soigner dans un grand nombre de pays. Même aux États-Unis, c’est un sujet compliqué avec la fameuse loi « Obamacare » qui garantit seulement depuis 2010 une couverture santé à 32 millions d’Américains qui en étaient dépourvus. (5)

4) En France, une grande majorité de la population a les moyens de s’alimenter correctement et de ne pas mourir de faim. Des dispositifs comme les restos du coeur existent même pour aider les personnes les plus démunies. Savez-vous que dans le monde 795 millions de personnes souffrent de la faim ? Ou que la malnutrition provoque la mort de 3,1 millions d’enfants de moins de 5 ans chaque année ? (6)

5) En France, nous avons le droit a des indemnités chômage lorsque l’on perd son emploi. Elles représentent l’une des plus avantageuses au monde avec les Pays-Bas et le Danemark. Savez-vous que dans certains pays, ils ne connaissent même pas le principe d’allocations pour le chômage ? Que dans la zone Asie-Pacifique, seuls 17% des salariés ont une assurance chômage ? (7, 8)

6) En France, des milliers d’offres d’emplois ne trouvent pas preneur. Pourtant beaucoup le monde se plaint de la crise et la situation du chômage qui ne semble jamais s’améliorer. Des métiers sont d’ailleurs en pénuries de profils, ne seraient-ils pas la hauteur de nos standards ? (9, 10)

7) En France, en ayant un emploi 35H au SMIC (1 3716€ net par an), on fait partie des 7,2% des habitants les plus riches sur la planète. Savez-vous que le salaire minimum est de 618€/mois au Portugal ou qu’il est de 218€/mois en Roumanie ?

8) En France, en ayant un salaire moyen (2 130€ net par mois), on fait partie des 1,3% des habitants les plus riches de la planète. Près de 99% d’habitants de la planète gagnent moins que vous ! (Entrez votre salaire annuel pour connaitre votre pourcentage)

9) En France, nous avons le droit à la retraite, une pension versée mensuellement jusqu’à la fin de nos jours. Apparemment la plus généreuse au monde. Savez-vous que dans certains pays, la population n’atteint même pas l’âge de la retraite ou qu’ils ne toucheront rien du tout ? (11)

10) En France, avec le RSA et son minimum de 535€ euros par mois, vous faites partie des 20% les plus riches du monde. En ne faisant rien, vous toucherez toujours plus d’argent qu’un interne en médecine en Roumanie  (450€/mois) et bien plus que la majorité des paysans et ouvriers dans la plupart des pays du tiers-monde. (12)

11) En France, nous avons le droit à 25 jours de congés payés (5 semaines) ainsi que 11 jours fériés. Avec 104 jours de week-end, 25 jours de congés et 11 jours fériés, nous avons en moyenne 140 jours de libres par an ! Cela fait 38% de l’année, c’est quand même énorme ! À côté de ça, certains pays comme les Philippines ont 5 jours de congés par an, 12 jours pour l’Inde et il n’y a même pas de règles officielles aux États-Unis.

12) En France, l’électricité n’est pas un problème, nous y sommes tous raccordés et elle est abondante. Nous exportons même de l’électricité à l’étranger. À contrario, savez-vous que 25% de la population mondiale (soit 1,6 milliard) n’ont pas accès à l’électricité ? (13)

13) En France, nous pouvons boire l’eau du robinet, facilement et sans limites. Savez-vous que 750 millions de personnes n’ont pas accès à une source d’eau sécurisée et propre ? Ou que 840 000 personnes meurent chaque année à cause d’un manque d’accès à l’eau ? (14, 15)

14) En France, nous avons un accès à un internet illimité et peu onéreux. D’ailleurs 83% de la population française utilise Internet, 23e pays dans le monde sur 191, mais dans d’autres pays c’est un luxe. En Turquie, ce pourcentage tombe à 51%, au Pérou à 40% et descend jusqu’à 15% au Népal. (16)

15) En France, nous sommes en démocratie où tout le monde peut devenir un élu. Le peuple choisit ses dirigeants en toute liberté. Savez-vous qu’en Chine ou en Russie, leurs habitants n’ont pas le choix ? Il leur est imposé.

16) En France, nous possédons la liberté de la presse, tout le monde peut écrire ce qu’il veut. Savez-vous que le gouvernement hongrois vient de faire fermer le principal journal d’opposition ? Ou que dans le monde des milliers de journalistes sont arrêtés ou des centaines de médias censurés ? (17, 18)

17) La France est un pays laïque, qui garantit la liberté de culte. Vous êtes libre de pratiquer la religion que vous souhaitez en toute liberté sans avoir à en changer. Savez-vous qu’en Arabie Saoudite, vous n’avez pas le droit de venir chrétien ? Certains se font d’ailleurs exécuter pour leur religion. Ou que des milliers de personnes sont emprisonnés chaque année en Érythrée pour motifs religieux ? (19, 20)

18) En France, l’instruction des enfants est obligatoire et gratuite de 6 à 16 ans. Nous pouvons théoriquement aller de la maternelle jusqu’au Master à l’université gratuitement et recevoir une éducation de qualité. Savez-vous que dans le monde, 121 millions d’enfants et d’adolescents sont privés de leur droit à l’éducation ? Alors que le taux d’alphabétisation (savoir lire et écrire) des adultes en France est de 99%, il est de 80% en Tunisie ou de 55% au Pakistan. (21, 22)

19) En France, la corruption est assez peu présente, en tout cas peu visible selon Transparency international qui la classe 22e sur 167. Le pays le moins corrompu étant le Danemark et le plus corrompu la Somalie. Dans une majorité de pays, la corruption est plus importante et plus visible au quotidien. Par exemple, en Indonésie, il est d’usage de donner de l’argent à un policier afin d’éviter une amende. En Roumanie, il est assez commun de donner une « enveloppe » à un médecin afin de se faire soigner plus rapidement. (23)

20) La France métropolitaine n’a plus connu la guerre depuis 1945, plus de bombardements, plus d’armée hostile sur notre territoire et plus besoin de fuir notre pays. Dans d’autres régions du monde, les bombes, les morts et le bruit d’armes automatiques sont le quotidien. Si des millions de Syriens fuient leur pays, il doit y avoir une raison, non ?

21) En France, malgré un climat anxiogène créé par les médias, nous sommes plutôt en sécurité. Il n’y a pas de risque de se faire agresser ou tuer à chaque coin de rue. En 2015, il y a eu 932 homicides par an en France, dans le monde c’est 197 000 par an ! Savez-vous que pour 100 000 habitants, on compte 1,2 homicide en France, seulement 0,3 au Japon, 3,9 aux États-Unis, 24,6 au Brésil ou 84,6 au Honduras ? (24, 25, 26)

22) Les Français peuvent voyager dans 156 pays, sans avoir besoin de visa. Le passeport français est classé comme étant le 3e plus puissant du monde. Savez-vous que les Philippins n’ont accès qu’à 62 pays sans visa et que les Iraniens n’ont le droit qu’à 37 pays ? (27)

23) Les Français sont aimés un peu partout dans le monde. Malgré une réputation d’être râleur et parfois sale, à l’étranger on nous trouve très souvent charmants, raffinés ou intelligents. Il suffit de dire « I’m from Paris » pour voir les yeux de votre interlocuteur s’illuminer ! Certains sont moins bien lotis, comme des amis colombiens qui sont souvent harcelés de questions à propos de Pablo Escobar et du trafic de drogues quand ils voyagent (voir la réalité de la Colombie ici).

24) Les Français bénéficient du PVT, visa accessible facilement qui permet de voyager ET travailler pendant un an dans 10 pays différents (Canada, Australie, Mexique, Japon …). C’est une opportunité incroyable ! La majorité des habitants dans le monde n’auront jamais cette chance.

25) En France, nous avons un climat tempéré avec des catastrophes naturelles limitées. Savez-vous que chaque année des typhons détruisent une partie des Philippines ? Ou qu’aux iles Salomon dans le Pacifique, la montée des océans fait disparaitre une partie de leur territoire ? (28)

Bon, j’arrête ici !

Après avoir lu tout ça, on se dit que mine de rien, c’est pas si mal la France.

Mais est-ce que vous en profitez vraiment ?

Le luxe de réaliser ses rêves

reve plage canoa

Tout n’est pas rose en France, je l’admets volontiers. Mais avec 1 chance sur 169 d’être né dans ce pays, je pense que l’on peut sincèrement se réjouir d’avoir atterri ici.

La vie n’est pas simple, elle est faite d’obstacles que l’on doit surmonter. Oui, il faut se bouger, avancer et il y aura des complications. Mais en étant Français, les obstacles à franchir sont parmi les plus bas de cette planète

Alors demandez-vous si parfois vous n’agissez pas de façon absurde.

Lorsque vous vous plaigniez que la connexion Internet est lente, qu’il n’y a pas d’eau chaude pendant 2 heures, que le train est en retard de 15 minutes, que quelqu’un vous a dit un truc méchant sur Facebook, qu’il y a trop de monde à la queue du supermarché, que votre prime de fin d’année est plus basse que prévue, que vous devez travailler 1H de plus que prévu, qu’il pleut trop alors que ce n’est pas la saison, que votre marque de céréales préférée n’est pas en rayon, etc.

Lorsque tous ces petits problèmes gâchent votre journée et que vous ne pensez qu’à ça, demandez-vous si :

  • Ces problèmes sont si importants que cela.
  • Ces problèmes valent la peine de se mettre dans un état d’esprit négatif.
  • Ces problèmes ne sont pas ridicules comparés aux épreuves terribles que vivent chaque jour des millions d’humains.

Vous pouvez choisir de focaliser votre attention sur tous ces petits problèmes ou bien vous concentrer sur la chance d’avoir tout ce que vous avez. De réaliser que vous avez le choix de changer les choses si vous le voulez.

À chaque instant, vous avez le choix de changer votre vie. Vous avez le droit de rêver, mais plus encore vous êtes en mesure de réaliser tous vos rêves.

Votre vie est d’ailleurs un rêve pour des millions d’être humains. Pourquoi tant de personnes veulent venir en France, venir en Europe ? Pour vivre ce rêve.

Vous avez déjà gagné. Vous êtes déjà dans le top à l’échelle planétaire.

J’ai déjà gagné. J’ai la chance incroyable de voyager, privilège acquis depuis ma naissance. Et vous aussi, car en étant Français, voyager est une question de choix et non d’argent (cf guide gratuit). Nous sommes privilégiés et je pense qu’il faut le reconnaitre.

Prenons un dernier exemple :

Pour faire un tour du monde d’un an, il faut généralement 15 000€ afin d’en profiter au maximum. Pour un Français au SMIC, c’est 10,2 mois de travail, pour un espagnol au SMIC, c’est 19,6 mois et pour un Bulgare au SMIC, c’est 70 mois (5 ans et demi). Rien qu’en Europe, voyez les différentes qui existent, imaginez dans le monde ! (29)

Alors s’il vous plait, ayez un peu gratitude.

Car si vous êtes né en France, vous avez déjà gagné à la loterie de la vie.

Quand je l’ai réalisé, ma vie est devenue beaucoup plus simple et je me suis rendu compte que tout était possible.

Maintenant, c’est à votre tour.

– Michael

PS : inscrivez-vous au #RDV pour découvrir chaque dimanche l’envers du décor de mes voyages.

TLF 054 : 7 façons efficaces d’économiser de l’argent en voyage

podcast 54 économiser de l'argent en voyage

Envie de dépenser moins pour voyager plus ?

Dans cette interview, retrouvez Astrid qui parcourt le monde de façon alternative avec un tout petit budget !

Vous allez découvrir le parcours d’Astrid, ses premiers voyages, sa manière de voyager qui lui permet de dépenser peu d’argent et ses 7 astuces précises pour économiser et voyager plus longtemps.

Écoutez tout de suite l’épisode (45 min) :

Lire la suite

Send this to friend